News Smartphones

La série Redmi de Xiaomi devient une sous-marque

note è
Juillet 2013, Xiaomi lançait sa série de smartphones Redmi. Plusieurs modèles et des années de succès plus tard, celle-ci devient cette année une sous-marque du constructeur chinois. Par ailleurs, Redmi lancera prochainement un nouveau téléphone avec le Snapdragon 855.

Cette réorganisation n’est pas sans rappeler la stratégie de Huawei avec le Honor. Pour rappel, ce dernier était d’abord une série de téléphones du géant chinois des télécommunications. La ligne était ensuite devenue une sous-marque qui aujourd’hui développe ses propres appareils indépendamment de la maison mère. Xiaomi imite ainsi son concurrent pour sa gamme de smartphones Redmi. Il faut savoir que si la compagnie de Beijing adopte cette stratégie, c’est évidemment en raison du grand succès de la série.

Redmi est une ligne de téléphone de milieu de gamme. Xiaomi a depuis le début utilisé des composants à coût moindre pour fabriquer les appareils de cette série. Cela permet alors de proposer des smartphones performants, mais à des prix plus abordables.

Précisons que le statut de sous-marque est effectif depuis le 10 janvier dernier. Redmi a d’ailleurs profité de l’occasion pour lancer deux nouveaux smartphones à savoir les Note 7 et Note 7 Pro. Il s’agit des premiers modèles de la marque à utiliser une caméra arrière de 48 MP. Le succès a été au rendez-vous pour les Note 7 et Note 7 Pro. Les ventes flash – dans lesquelles les deux appareils étaient proposés – ont pris fin en seulement quelques minutes.

Redmi ne se positionnera pas que sur le marché du milieu de gamme. Sur le site chinois Weibo, le patron de la marque a annoncé l’arrivée prochaine d’un autre smartphone. Ce dernier embarquera le dernier chipset premium de Qualcomm, à savoir le Snapdragon 855. Il s’agit pour le moment de la seule information divulguée concernant ce nouveau smartphone.