Decryptage News

La réparation d’iPhone avec une batterie «non Apple» désormais prise en charge

batterie iphone
La batterie de l’iPhone a toujours beaucoup fait parler, même si Apple a amélioré sa stratégie concernant cet élément. Depuis le 28 février, les magasins physiques de la marque à la pomme prennent en charge la réparation des iPhones avec une batterie non homologuée par Apple.

En 2018, Apple aurait remplacé 11 millions de batteries d’iPhones. La compagnie américaine avait engagé cette procédure suite à la polémique sur la baisse de performances du téléphone pour préserver la durée de vie de la batterie. Cette année, la marque à la pomme annonce ainsi la prise en charge des smartphones avec une batterie tierce dans les Apple Stores.

Une nouvelle directive à laquelle on trouve deux explications possibles. La première est que le fabricant de l’iPhone désire assouplir sa politique de service après-vente. La deuxième explication est que la marque à la pomme soit contrainte de mettre en place cette nouvelle mesure. Remplacer sa batterie en dehors du circuit des réparateurs agréés est une opération moins coûteuse. De plus en plus d’utilisateurs d’iPhone optent pour cette alternative. Ils seraient également de plus en plus nombreux à se présenter dans les Apple Store pour faire réparer leurs téléphones. Une situation qui oblige Apple à revoir sa politique. Après tout, le mois dernier, la marque à la pomme a annoncé que les réparations d’écran de l’iPhone effectuées par une tierce partie n’annuleraient plus la garantie.

Si les utilisateurs d’iPhone avec une batterie «non Apple» ont bien accueilli la nouvelle directive, on ne peut pas en dire autant le syndicat des employés de la marque en France. Le Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail d’Apple Retail France a fait savoir son mécontentement sur Twitter. La prise en charge de ces appareils avec des pièces non officielles pourrait causer des blessures… À noter la présence du hashtag « #explosionbatterieslithium » dans le tweet.