« Justice.cool » propose de régler les litiges du quotidien grâce à l’intelligence artificielle !

Ce n’est pas de la science-fiction. Les fondateurs de « justice.cool » proposent les services de leur système d’intelligence artificielle pour vous aider à régler les litiges et conflits de moins de 5000 euros.

La réforme de la justice et la nouvelle loi

Petit rappel, la loi n°2019-222 du 23 mars 2019 de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice a pour objectif de développer des modes de règlement amiables des différends, et instaure l’obligation du recours à la médiation ou à la conciliation pour les litiges inférieurs à 5.000€ avant de pouvoir saisir un juge. Le décret d’application de cette loi a été publié le 12 décembre 2019 et est entré en vigueur le 1er janvier 2020.

Comment utiliser Justice.cool ?

Rendez-vous sur le site www.justice.cool, entamez votre demande en vous laissant guider par le formulaire très simple à compléter, ces éléments serviront de base comparative à d’autres situations similaires de litige. Selon votre demande, le site vous proposera ou non une analyse gratuite menée par l’intelligence artificielle qui identifie les demandes prévues par la loi. Justice.cool vous présente alors différents indicateurs qui vous permettent de prendre la mesure des risques associés à vos demandes et vous indique un score de médiation. Plus le score est élevé plus le site vous invite à poursuivre votre démarche. La plateforme peut alors organiser la mise en contact entre les deux parties dès lors que le demandeur paye les 36 euros au site qui serviront à entamer la médiation.

« Avec Justice.cool, on permet aux personnes en conflit d’éviter les tribunaux grâce à un processus rapide, simple, accessible à tous et surtout pour des coûts proportionnés aux enjeux. » explique Romain Drosne, cofondateur de Justice.cool dans Le Monde du Droit. À noter que pour l’instant justice.cool ne traite que les litiges concernant le droit du travail et le droit des transports (retards, annulation ou perte de bagages). 

Rôle de l’intelligence artificielle

L’Intelligence Artificielle de Justice.cool a pour but de mettre à jour les indicateurs mis à disposition des parties et d’accompagner celles-ci dans leurs échanges afin de les délester de la charge émotionnelle néfaste à une issue amiable. En effet, elle va analyser les messages et filtrer tout ce qui peut brouiller le discours, ce qui peut exprimer de la colère, de l’agressivité afin de ne laisser que des échanges uniquement factuels. Si vous êtes agressif, l’intelligence artificielle vous demandera de modifier votre texte.

Bien entendu toutes les réponses apportées sont le fruit d’une collaboration humaine de Justice.cool avec des juristes, des universitaires, des avocats, des magistrats et des médiateurs pour valider l’ensemble des modèles et améliorer constamment la plateforme.

Issue des négociations

Lorsque la demande aboutit à un accord, la plateforme établit un contrat qui est adressé aux deux parties, qui devront signer et pourront utiliser la plateforme de paiement proposée par Justice.cool afin de régler le litige.

Toutefois, s’il n’y a pas d’accord, la plateforme fournit une preuve de tentative de médiation que le demandeur peut alors présenter au tribunal pour régler le litige.