iPhone 13 : production arrêtée, Noël menacé !

Vous vouliez peut-être profiter de Noël pour vous faire plaisir en commandant le dernier iPhone, et vous en souriez d’avance ? Vous risquez hélas d’être un peu déçu.

2021 est une drôle d’année de plus mais vous pensez que vous avez été assez sage et que vous méritez une récompense digne de ce nom. Quel est le cadeau le plus prestigieux de ce début de millénaire ? Un lingot d’or ? Un diamant ? Une maison au bord de la mer ? Non, mesdames et messieurs, c’est un iPhone ! Ce constat n’est peut-être pas valable pour tout le monde mais il semble bien réel aux yeux de nombreux aficionados fidèles au Dieu Steve Jobs. Alors qu’Apple vient de sortir il y a quelques mois son modèle numéro 13, ceux qui ne l’ont toujours pas et pensaient l’avoir pour Noël risquent de rester sur leur faim.

Apple tombe dans les pommes

On ose à peine imaginer le volume de vente que peuvent représenter les fêtes de fin d’année pour une entreprise comme Apple. Pourtant, il est fort probable qu’elle ait beaucoup de difficultés à répondre à la demande grandissante pour son produit phare : l’iPhone 13 ! La marque à la pomme croquée a même revu ses prévisions de production du smartphone à la baisse pour 2021 avec 83 millions d’unités au lieu de 95. En cause ? La pénurie de semi-conducteurs qui touche l’industrie à cause de la pandémie de Covid. Pour la firme de Cupertino, cela concerne également la production des iPad et des Apple Watch. Pour essayer d’enrayer la crise, la firme s’est même lancée dans la conception de ces précieux éléments en interne. Une façon plutôt maligne pour en créer des plus performants et surtout moins chers. Sauf que cela n’empêche pas de passer à côté de la production physique, et c’est là que le bât blesse.

Apple a revu ses prévisions de production d’iPhone 13 à la baisse pour 2021 avec 83 millions d’unités au lieu de 95.

Pénurie, Apple pleure

Nous apprenons en effet de nos confrères de Nikkei Asia que les chaînes d’assemblage des iPhone et des iPad ont été arrêtées quelques jours en octobre en Chine. La faute à la pénurie de composants, oui, mais aussi aux restrictions énergétiques imposées par le gouvernement chinois. Une première dans l’histoire de la compagnie américaine alors qu’habituellement, les usines Foxconn, Pegatron et autres tournent 24h/24 pour produire des appareils Apple en cette période de l’année ! Comme l’explique un des fournisseurs :

Même si vous avez 99% des composants prêts sous la main, s’il vous manque un ou deux ou trois composants, il n’est pas possible de lancer l’assemblage final du produit.

La compagnie américaine s’est donc dès lors retrouvée avec un gros retard qu’elle tente tant bien que mal de rattraper depuis, en priorisant la production du dernier modèle de son smartphone par rapport aux anciens. La pénurie de composants étant néanmoins toujours d’actualité, on voit un peu mal comment cela pourrait être possible.

À lire également : La pénurie de puces électroniques est-elle partie pour durer ?

Les conséquences directes pour le consommateur, c’est qu’il est déjà, à l’heure actuelle, très difficile de pouvoir mettre la main sur un iPhone 13. De nombreuses boutiques ne sont pas ravitaillées et ne le seront pas à temps pour que vous puissiez retrouver les téléphones à la pomme au pied du sapin. La vraie question aujourd’hui est de savoir si cette disette va détourner les consommateurs de ce produit ou s’ils sauront faire preuve de patience pour attendre un potentiel réapprovisionnement en début d’année prochaine. Connaissant la fidélité aveugle des clients de chez Apple, on peut penser qu’ils le seront. Reste aussi la solution du reconditionné

Le Père Noël peut donc se frotter les mains puisque sa hotte sera cette année un peu moins lourde à porter.


Laisser un commentaire