• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► iPhone 11 Pro et les radiations : une étude qui gêne

iPhone 11 Pro et les radiations : une étude qui gêne

Crédits : Apple

Selon cette étude menée par une entreprise américaine, l’iPhone 11 Pro émettrait le double du taux de radiations autorisé par les autorités fédérales.

Penumbra Brands est une société américaine spécialisée dans la vente d’accessoires de smartphones. Leurs produits vont de la protection d’écran au système anti-radiations, pour limiter l’émission d’ondes de nos téléphones. Cette société a publié une étude le 4 février 2020 qui affirme que l’iPhone 11 Pro, le dernier flagship d’Apple, émettrait deux fois plus de radiations que la limité autorisée par le FCC, la Commission Fédérales des communications américaine.

Les tests ont été effectués avec un iPhone 11 Pro situé à 5m d’un mannequin. L’expérience a par ailleurs été menée par RF Exposure Lab, un laboratoire privée et accréditée, spécialisée notamment dans la mesure du SAR (Specific Absorption Rate), un indicateur permettant de mesurer la quantité d’énergie de radiation absorbée pendant l’utilisation d’un smartphone.

Selon ces analyses, le taux d’émission de radiations de l’iPhone 11 Pro serait de 3,8 watts par kilogramme, la limité fixée par le FCC étant de 1,6 watt par kilogramme.

Crédits & légende : Infographie par Penumbra Brands

Comme vous pouvez le voir sur cette infographie publiée par Penumbra Brands, le taux d’émission de radiations de l’iPhone 11 Pro est comparée à celui de smartphones équipés de “coque de protection Gadget Guard avec la technologie Alara” et de “coque de protection épaisse Gadget Guard avec la technologie Alara”.

Les coques de protection Gadget Guard tout comma la technologie Alara (solution permettant de réduire l’émission de radiations des smartphones) sont toutes deux vendues par… Suspens… Penumbra Brands bien entendu ! De fait, il est vrai que le sérieux de l’étude en prend un coup. Comme par hasard, la société qui dénonce le taux élevé de radiations de l’iPhone 11 Pro est la même qui propose à la vente des solutions pour y remédier. Pratique non ?

Pour rappel, une étude similaire a été publiée par le journal The Chicago Tribune en décembre 2019. Selon elle, plusieurs smartphones Apple et Samsung émettaient bien trop d’ondes par rapport aux limites légales fixées. La FCC avait alors procédé à de nouvelles analyses. Des analyses qui réfutaient entièrement les résultats de l’étude menée par le journal. Il y a fort à parier que si la FCC menait à nouveaux des tests sur l’iPhone 11 Pro, les résultats soient bien différents de ceux obtenus par Penumbra Brands.

Source : BGR & Le Soir


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez