Interview News

Interview Wizzup : « On a tendance à vouloir faire gagner beaucoup de petites sommes ! »

appli jeu wizzup
Il y a quelques semaines, nous vous avons parlé de l'application Wizzup. Il s'agit en fait d'un jeu télévisé...sans la télé ! Pour participer, il faut télécharger l'appli et se connecter à 13h30 chaque jour pour tenter de se partager 1000 ou 2000 € en répondant à des questions de culture générale. Emmanuel Dupouy, Directeur Innovation et Transformation digitale au sein du Groupe M6 a bien voulu répondre à nos questions concernant ce jeu révolutionnaire...

ATTENTION : WIZZUP N’EXISTE PLUS DEPUIS MARS 2019

Nous avons beaucoup joué à Wizzup à la rédaction, une question revient, quelle est l’origine du concept ?
J’espère que vous gagnez de temps en temps ! A la Direction de l’Innovation, nous avons une cellule Veille qui regarde les initiatives digitales en France et dans le monde susceptibles de nous intéresser. C’est ainsi qu’à partir de fin 2017, nous avons commencé à regarder le phénomène du jeu « HQ Trivia » aux Etats-Unis : en peu de temps, une application simple et efficace au premier abord, mais relevant un défi technique et mettant en avant un style novateur d’animation, a rencontré un vrai succès d’audience. Nous avons vu là une belle initiative qui pouvait correspondre au renouveau de l’interactivité de la TV, qui n’a pas connu de grandes évolutions depuis le SMS. Après quelques temps d’hésitation, nous avons décidé de nous lancer, dans une logique de test et d’apprentissage. Pour ce faire, nous nous sommes appuyés sur l’expertise du startup studio RedPill (éditeur de Quidol) afin d’arriver vite sur le marché. Nous avons travaillé ensemble sur le projet Wizzup pour lui donner une identité propre.

Les parties sont dynamiques et même s’il y a parfois quelques bugs (qui n’enlèvent rien au plaisir de jouer) on sent qu’il y a beaucoup de moyens derrière. Vous pouvez nous en dire plus sur l’origine de ses moyens, et sur le côté technique (nombre de serveurs, nombre de joueurs max en simultané, etc.) ?
Les bugs sont inhérents à ce type de projet mais nous essayons de les corriger rapidement. N’hésitez pas à les signaler sur notre page Facebook, les retours des utilisateurs nous sont très précieux. Avec RedPill, nous nous appuyons sur des partenaires technologiques qui, je pense, sont reconnus dans leurs domaines : Akamai pour le streaming, MongoDB pour la gestion des comptes clients, Firebase pour la base de données, etc… Ces solutions SaaS nous permettent une certaine scalabilité : nous ne nous soucions pas de maxima de joueurs en simultané.

On a plutôt tendance à vouloir faire gagner beaucoup de petites sommes, pour rendre le jeu accessible. Cela favorise également la fidélité : un joueur régulier et malin peut remporter, en cumul, plusieurs dizaines d’euros en fin de mois.

appli jeu wizzup
Les gains quotidiens varient de 1000 à 2000€…
Pas trop dur pour les animateurs de faire leur métier sans avoir de public ou de joueurs devant eux ?
C’est un exercice très particulier en effet. Mais nos animateurs ont une certaine habitude de la caméra. Trois d’entre eux (David, Jérôme et Nancy) ont même des émissions sur les chaînes du Groupe. De ce qu’ils nous disent, l’animation de Wizzup leur apporte même davantage de proximité qu’un tournage TV : ils ont ici un écran de contrôle avec les statistiques en temps réel et des pseudos de joueurs qui ont bien ou mal répondu ce qui, finalement, leur permet de se projeter. Et la taille du studio donne aussi une certaine proximité avec la caméra ;-)

Les gains potentiels sont minimes (si 2000 € sont mis en jeu et que 400 personnes gagnent, cela ne fait que 5€ par personne) mais cela ne freine pas les ardeurs des joueurs qui se retrouvent toujours plus nombreux. Comment expliquez-vous ce succès ? Quels sont vos objectifs en terme « d’audience » ?
C’est un arbitrage qui s’opère : soit on fait gagner peu de joueurs sur des sommes conséquentes, soit on permet à plus de joueurs de gagner de petits montants. On a souvent des surprises, mais on arrive à prévoir plus ou moins le nombre de gagnants finaux, avec l’expérience, selon le niveau des questions qu’on prépare à l’avance. On a plutôt tendance à vouloir faire gagner beaucoup de petites sommes, pour rendre le jeu accessible. Cela favorise également la fidélité : un joueur régulier et malin peut remporter, en cumul, plusieurs dizaines d’euros en fin de mois. Nous avons des retours amusants et concrets : par exemple, beaucoup de fidèles jouent entre collègues à la pause déjeuner, et mettent en commun toutes les sommes gagnés pour payer l’afterwork. Ca ne paye pas une voiture, mais ça permet un petit extra.

Nous n’avons pas d’objectif précis en terme d’audience car nous sommes dans une démarche d’expérimentation. Mais il est clair que pour être rentable, nous devons encore faire croître la base de joueurs. Nous testons des synergies avec le Groupe (promotion TV, radio, digitale…)

Y a t-il des projets d’évolution du jeu ? Ou d’autres projets basés sur le même concept ?
Wizzup évolue régulièrement, et nous sommes très à l’écoute des joueurs. Récemment nous leur avons demandé quel horaire leur conviendrait le mieux. Les appli iOS et Android sont mises à jour régulièrement avec de nouvelles fonctionnalités. Nous organisons aussi des parties de jeux très évènementielles, comme le 22 décembre dernier ou nous avons fait une partie en live en commun avec Quidol (2 animateurs, 2 communautés, 2 fois plus à gagner) pendant laquelle nous avons offert des cadeaux à des enfants hospitalisés grâce à l’association « Main dans la main ». Pour la suite, nous ne manquons pas d’idées ! sur la mécanique, les types de questions, les fonctionnalités, la présentation…

appli jeu wizzup
L’équipe des animateurs au grand complet…