Incendie OVH : que s’est-il passé et quels sites ont été touchés ?

L’hébergeur OVH a été victime d’un incendie d’une grande ampleur dans l’un de ses datacenters dans la nuit du 9 au 10 mars 2021. C’est un site situé à Strasbourg qui est partie en fumée en l’espace de quelques heures. Que s’est-il passé et quels sont les sites internet qui ont été impactés. On fait le point. 

Incendie OVH : que s’est-il passé ?

L’incendie survenu dans la nuit du 9 au 10 mars 2021 dans l’un des datacenters de l’hébergeur français OVH, est la pire catastrophe industrielle de son histoire. Aucune victime n’a été à déplorer et depuis la matinée du mercredi 10 mars, le feu a été maîtrisé, notamment grâce à l’intervention d’une centaine de sapeurs-pompiers.

L’hébergeur déplore la perte de son data center SBG2. « Nous avons eu incident majeur sur le SBG2 », a commenté Octave Klaba, fondateur, président du conseil d’administration et directeur général de l’hébergeur  sur Twitter.

« Les pompiers se sont immédiatement rendus sur le site, mais ne sont pas parvenus à contrôler feu dans le SBG2 ». Les heures suivantes l’incendie, le fondateur d’OVHcloud a de nouveau pris la parole en informant que le SBG1 est « partiellement détruit ». Les serveurs SBG3 et SBG4 n’ont, eux, pas été impactés.

Quels sont les sites qui ont été touchés ?

Parmi les sites directement impactés par l’incendie OVH, on compte le site du gouvernement data.gouv.fr ou de celui d’Abandonware France. Si certains ont du faire face à une perte totale de leurs données, d’autres ont dans leur malheur eu plus de chances et se sont vu dans l’incapacité d’accéder à leurs mails.

Au total, ce sont pas moins de 3,5 millions de sites web représentant 464 noms de domaines distincts (soit en incluant les sous-domaines) qui se sont retrouvés hors ligne. Voici une liste non exhaustive des sites français mis en mal par l’incendie OVH à Strasbourg :

  • Abandonware France
  • Anti Discriminations
  • AS Saint-Priest
  • ASM Rugby
  • Candysan
  • Centre Pompidou
  • Coinhouse
  • Data.gouv.fr
  • Département des Hautes-Pyrénées
  • ENT Région Île-de-France
  • Final Fantasy Ring
  • Gamergen
  • Generation-NT
  • MAIF (certains sites uniquement)
  • Le Nouveau Détective
  • Les Éditions CyPLoG
  • Piwigo
  • Profilculture
  • PureGaming.es
  • So Press
  • Tennistables.com
  • TruckersMP
  • UPR
  • US Créteil Handball
  • Ville de Colmar
  • Voisins Vigilants et Solidaires

Quelle est la réponse d’OVH ?

Ce jeudi 11 mars, OVH a tenu à communiquer sur la situation suite à l’incendie de mercredi. L’hébergeur s’est ainsi engagé à relancer d’ici le lundi 15 mars 2021 deux des quatre datacenters touchés par l’incendie.

À l’heure actuelle des dizaines de sites français sont encore inaccessibles. Les centres de données SBG1 et SBG4 seront à nouveau opérationnels d’ici quelques jours. S’en suivra dans le courant de la semaine prochaine, la mise en service d’un troisième serveur à annoncé l’hébergeur.


Laisser un commentaire