• Rechercher
Accueil ► News ► Smartphones ► Huawei Mate 30 Pro : un smartphone totalement paralysé sans Google

Huawei Mate 30 Pro : un smartphone totalement paralysé sans Google

fond coloré et huawei mate 30 pro

Le Huawei Mate 30 Pro est enfin sorti en France, dénué des services et applications Google. Le résultat est une catastrophe sans nom.

Le Mate 30 Pro est le fleuron de Huawei. Il est également l’une des premières victimes de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Il a été condamné, bien malgré lui, à être commercialisé sans les applications et services de Google. Ce handicap, Huawei a préféré l’ignorer et a tout de même décidé de lancer son smartphone sur le marché européen. La plupart des rédactions spécialisées ont d’ores et déjà reçu leurs exemplaires afin de procéder à un test en bonne et due forme. Les premiers constats sont unanimes : le Mate 30 Pro est absolument impraticable. 

Une configuration laborieuse

Nos confrères du site 01.net ont donc pu poser leurs mains sur le dernier appareil de Huawei. Ils ont constaté avec effarement à quel point la présence de Google est indispensable, et ce dès le démarrage. En temps normal, chaque initiation est une partie de plaisir, il suffit de renseigner son adresse Gmail et de récupérer ses fichiers, applications et contacts stockés sur Google Drive. Mais comment faire quand Google n’est pas accessible ? Les journalistes ont du mettre au point des manœuvres tirées par les cheveux pour pouvoir enfin synchroniser leurs données.

Ils ont dû télécharger une APK d’Outlook (l’application n’étant pas disponible sur le market place de Huawei), télécharger une APK de Google Chrome et activer leur compte Gmail sur Outlook pour synchroniser les contacts seulement. Le démarrage d’un smartphone, qui d’ordinaire prend quelques minutes tôt ou plus, se transforme en parcours du combattant pour quiconque ne sait pas par exemple télécharger une APK.

L’App Gallery, une belle coquille vide

Pour pallier l’absence du Google Play Store et ses millions d’applications, le constructeur a opté pour son propre market place : l’App Gallery. Problème, on est très loin d’un Google Play Store et ce sur tous les niveaux. L’interface est dépassée de plusieurs années, le catalogue aussi léger qu’une plume et cerise sur le gâteau des pubs viennent entraver votre navigation, déjà bien difficile.

Comme l’explique les journalistes de 01.net, sur les 50 applications qu’ils ont voulu télécharger, seules trois d’entre elles étaient disponibles sur l’App Gallery ! Oubliez d’ailleurs les applis indispensables comme Facebook, Instagram ou Twitter. Elles n’y sont pas. De fait, ils se sont naturellement dirigés vers d’autres marchés d’applications comme l’Aurora store. Ce magasin d’application télécharge des applications du Play Store en créant de faux comptes Google. Une manipulation « à la limite de la légalité » comme l’écrit le journaliste. Résultat, il leur aura fallu entre 4 à 5 heures pour installer une centaine d’application. Une opération qui prend normalement une dizaine de minutes selon votre connexion internet.

Toutes les applications ne fonctionnent pas

Les rédacteurs enfoncent ensuite le clou. Sur la centaine d’applis installées, trente ne fonctionnent tout simplement pas. Parmi elles, des immanquables que nous utilisons toutes et tous comme Uber, Pathé Gaumont, Deliveroo, Waze, Netflix, My Canal ou encore Pokémon Go. Les développeurs de chacune de ces applications ayant fait le choix d’utiliser des API Google, le Mate 30 Pro rentre en conflit au moment de les exécuter. « Uber ne fonctionnera pas sans les services Google Play, qui ne sont pas compatibles avec votre appareil », peut-on lire. Evidemment, multipliez ce message d’erreur par trente.

Il existe des méthodes pour installer les services de Google, mais elles sont loin d’être accessibles au grand public, d’autant qu’elles ne sont pas sans risque. L’une d’entre elles consiste à restaurer une sauvegarde d’un précédent smartphone Huawei rooté avec les services de Google. Visiblement, la manipulation fonctionne mais ouvre au passage un belle porte à plusieurs malwares et autres joyeusetés pas très bonnes pour votre porte-monnaie et/ou vos données personnelles.

De fait, et comme la plupart des rédactions, nous vous déconseillons pour l’instant de dépenser les 1099 € nécessaires pour acheter le Huawei Mate 30 Pro. Cela n’enlève rien à ses qualités techniques, au demeurant exceptionnelles, mais le smartphone de Huawei à l’heure actuelle n’est pas utilisable. Et c’est bien dommage.


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez