• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Huawei : le développement des applications tierces est la priorité

Huawei : le développement des applications tierces est la priorité

Si vous suivez l’actualité Android, vous n’êtes pas sans savoir que Huawei est privé des services Google et de la licence Android depuis mai 2019. Date à laquelle les autorités américaines ont décidé mettre le constructeur sur une liste noire, la fameuse Entity List. Après des premiers temps où la firme de Shenzhen ne faisait comme si de rien n’était, elle a fini par se rendre à l’évidence.

Retrouver la jouissance des applications Google et de la licence Android ne sera pas pour tout de suite, et il faut impérativement trouver une alternative. Voilà pourquoi lors de la présentation officielle du Mate 30 Pro, le constructeur a annoncé vouloir développer activement l’AppGallery, son propre marché d’applications.

Née en 2011, l’AppGallery n’a jamais vraiment séduit les utilisateurs tout comme les développeurs. La faute à l’absence d’un très grand nombre d’applications incontournables. Seulement, Huawei veut désormais transformer l’AppGallery en véritable solution alternative et en concurrent de poids au Google Play Store et l’App Store.

Un développement de longue haleine

Dès la Developer Conference en août 2019, Huawei met à disposition des développeurs d’application tous les outils nécessaires pour faciliter le développement et/ou pour réaliser le portage de leurs produits sur l’AppGallery. Entre temps, la marque lance les Huawei Mobile Service (HMS), des applications par défaut installées sur tous les appareils Huawei, et présente également HarmonyOS, son système d’exploitation à destination des objets connectés et (peut-être) des smartphones.

Huawei continue le travail : des conférences pour les développeurs, une plateforme d’entre-aide, et des investissements massifs. Comme le précisent nos confrères du site Les Numériques, la firme a dépensé près de 1,5 milliard d’euros en 2019 dans ce domaine. Elle prévoit de dépenser plus de 23 milliards d’euros dans le développement d’AppGallery !

L’AppGallery commence à prendre forme

Les efforts de Huawei commencent à payer. Richard Yu, le PDG de l’entreprise, a annoncé le 25 février que des partenariats régionaux ont été signé. Grâce à ces accords, le constructeur espère pouvoir proposer des applications incontournables sur l’AppGallery. Ainsi en France, il est possible de trouver sur l’AppGallery Booking, Zara, le navigateur Opéra, ou encore Deezer. Evidemment, pas de trace de Youtube et des autres applications made in Google.

Elles ne verront probablement jamais le jour sur le market place de Huawei, mais installer l’APK reste encore la meilleure option pour profiter des services Google sur son dernier smartphone Huawei. La prochaine étape pour le constructeur sera la présentation officielle le 26 mars 2020 du Huawei P40, son nouveau fleuron. Nous pourrons voir à ce moment-là les avancées effectuées sur l’AppGallery.


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez