Accueil > Les News Android > HTC 10 : Premium oui, s’il tient ses promesses

HTC 10 : Premium oui, s’il tient ses promesses

Par Barbara Prose

Annoncé le 12 avril, le HTC 10 sera disponible en mai en France. Affichant une surenchère de fonctionnalités haut de gamme pour justifier son tarif élevé (750 euros), saura t-il tenir ses promesses ? Nos impressions à chaud.

“HTC 10”, comme 10 ans de smartphones pour le fabricant taïwanais, dont 8 ans sous Android depuis le lancement de leur premier smartphone, le HTC G1. Présenté le 12 avril, le nouveau flagship devrait être disponible en mai. Les caractéristiques techniques de ce dernier sont alléchantes mais la théorie devra rejoindre l’usage pour séduire, surtout après l’accueil très mitigé du précédent One M9. On a pu parcourir ses fonctionnalités et, si nos impressions sont bonnes, le succès de leur cohabitation est un pari ambitieux.

 

>> Lire : HTC : Prix, caractéristiques et disponibilité

 

L’obsession du son

 

Le son a été une des priorités du fabricant. Sur l’appareil, on a le fameux Hi-Fi BoomSound pour les hauts-parleurs double stéréo et sur écouteurs, soit du son 24 bits Hi-Rés de tous les côtés. Les basses en bas, les aiguës en haut et la caisse de résonance a été élargie pour une meilleure diffusion. Côté écouteurs, on aura droit à des intra-auriculaires Hi-Res 24bits inclus dans la boîte, et censés coûter 129 euros si vendus séparément.

 

Les haut-parleurs ont été déplacé sous l'appareil, près du port USB-C

 

Ultra personnalisable

 

Grâce à un partenariat avec News Republic pour le feed d’actus installé sur le volet gauche du menu, on a des vidéos en lancement automatique et un focus affiné sur les infos préférées de l’utilisateur. Côté bibliothèque d’applis, on peut changer le thème, la police et les pictogrammes pour une interface complètement à soi. L’OS reste sous contrôle de la marque avec la surcouche Android HTC Sense. C’est plutôt joli et les possibilités semblent infinies.

 

Découpe de luxe et design premium

 

Pour se différencier, sur le marché des smartphones haut de gamme, il faut avoir des formes sculptées. Ici, HTC mise sur un dos au contour biseauté élégant, pour trois coloris métallisés : or, noir et argent. Côté allumage, on a sur la fine tranche du smartphone un bouton power cranté facile à trouver, côte-à-côte avec le volume. Avec son écran 5,2 pouces Quad HD, le smartphone remplit aisément le rôle demandé : avoir un aspect premium.

 

Design brut et angles biseautés

 

Des câbles efficaces et un stockage jusqu’à 2To

 

L’USB Type-C (USB réversible) et Quick Charge sont cette fois au rendez-vous, pour une batterie 3000 mAh avec une promesse de deux jours d’autonomie. Le Quick Charge offre un chargement à 50% en 30 minutes. Avec l’app Boost +, on peut optimiser le temps de jeu et le smartphone se met automatiquement en mode économie d’énergie à 10% de batterie.

Côté mémoire, la version française du HTC 10 sera de 32Go extensibles via microSD à 2To et les deux sources pourront être fusionnées intégralement. Le tout sur un smartphone monobloc, avec un tiroir SIM d’un côté de la tranche et le tiroir microSD de l’autre côté. On regrette la batterie non-amovible, le reste est plutôt engageant.

 

Gros pixels, déclencheur laser et stabilisation

 

Côté appareil photo, on a un mode automatique avec déclenchement de selfies sous commande vocale, un mode ralenti ou hyperlapse, et un mode pro avec ajustement manuel de contrastes, ISO, ouverture (f ⅛), focus et balance des blancs. L’HTC 10 est prévu pour filmer en 4K, on peut enregistrer les photos en format RAW, et il comporte un stabilisateur optique pour l’appareil dorsal ET frontal. A l’avant, on a un capteur 5 millions de pixels “larges” (1,34 micro pixel) avec autofocus, mode HDR et retardateur. En principal, idem avec un double flash LED en plus et un verre saphir pour faire durer le tout sans rayures. Avec cette avalanche de fonctionnalités photo, on attend comme toujours la prise en main. La promesse est à la mesure du marché : saturée.

 

Retour de l'Ultra Pixel

 

Le HTC 10 est équipé Android Marshmallow, il est compatible avec l’Apple Airplay pour transmettre ses contenus. Côté accessoires, il est équipé d’un capteur d’empreintes multidirectionnel sur le bouton HOME pour cinq empreintes maximum en mémoire et on pourra lui offrir une housse “ice View” pour une cinquantaine d’euros pour consulter d’un seul coup d’oeil les messages, la date, l’heure et la météo et prendre des photos sans avoir à la retirer. La promesse globale est à la hauteur du marché, reste à confronter ces compétences sur le terrain et à l’usage.

 

Articles les plus populaires :

comments powered by Disqus

Auteur : Barbara Prose