News

Herorat : Nouvelle menace pour les possesseurs d’Android !

herorat malware
Les utilisateurs d’Android sont la proie de malwares en tout genre. Après les utilisateurs de Windows, c’est le nouvel Eldorado des pirates à la petite semaine, car Android représente pas loin de 85 % des possesseurs de mobiles.

Parmi eux, des jeunes, des personnes âgées ou pas vraiment au fait des risques. Ce n’est pas votre cas bien sûr, mais rien n’empêche d’avertir votre famille ou vos amis. La société ESET, spécialisée dans les solutions antimalware a découvert un nouveau virus ressemblant à une application ordinaire.

Cette nouvelle menace s’appelle HeroRat et est intégrée dans des applis non-présentes sur le Google Play Store. Ces applis malveillantes proposent d’augmenter les abonnés des utilisateurs sur Snapchat, Facebook ou Twitter. Certaines proposent de vous faire gagner des Bitcoins (bah, bien sûr!). HeroRat prend le contrôle du smartphone ciblé et intercepte le trafic Internet, vole des données personnelles et peut s’octroyer des permissions spécifiques pour un contrôle à distance via Telegram.

Bien sûr l’appli de messagerie n’est pas incriminée (vous pouvez sans crainte l’installer et l’utiliser), mais une version modifiée sur l’appareil des malfaiteurs permet de piloter toutes ces exactions. Sur le Darknet, ce malware se vend entre 50 et 150 € clé en main : une aubaine pour les scripts kiddies. La solution pour rester à l’abri ? N’installez pas d’applis en dehors du Play Store et optez pour un antimalware performant. Rappelons que l’acronyme «RAT» de «HeroRat» signifie Remote Administration Tool (outil d’administration à distance dans la langue de Cyril Hanouna).