• Rechercher
Accueil ► News ► Hacking : Testez la sécurité d’un réseau Wi-Fi avec Android

Hacking : Testez la sécurité d’un réseau Wi-Fi avec Android

Vous voulez vérifier la sécurité du réseau Wi-Fi d’un ami ? Au lieu de vous déplacer avec votre matériel, pourquoi ne pas utiliser un appareil mobile. Il existe des outils pour «pentester» sous Android. Suivez le guide…

Pour vérifier si votre réseau Wi-Fi et votre environnement informatique sont sécurisés de manière correcte, il existe plusieurs outils sous Windows ou Linux, mais lorsqu’il s’agit d’appareil mobile, les choix sont plus restreints. Les logiciels de ce type demandent, en effet, beaucoup de ressources et un téléphone, même puissant, ne pourra pas rivaliser avec un Intel Core i7. Pourtant, il existe des outils qui permettent de faire de vraies prouesses.

Trois applications pour tester votre sécurité

Commençons par parler de dSploit, une application fonctionnant avec n’importe quel appareil rooté.

Cette dernière permet de rechercher dans votre réseau les vulnérabilités matérielles et logicielles connues, de scanner les ports, de sniffer des mots de passe, de manipuler le trafic et de réaliser des attaques de type «man-in-the-middle». Penetrate va, quant à lui, essayer de trouver des failles de sécurité dans certains types de routeur pour obtenir des clés WEP ou WPA sans avoir besoin de les cracker.

pentest cracker wi-fi
Et un routeur vulnérable détecté ! Avec Penetrate, vous n’aurez même pas besoin de cracker la clé Wi-Fi pour l’obtenir…

Peut-être devriez-vous commencer par mettre à jour votre firmware à 192.168.0.1 ! ANTI, de la société Zimperium, est payant (10 $), mais propose, non seulement, de tester la sécurité de votre réseau, mais permet aussi de s’en prendre aux mobiles eux-mêmes en écoutant les conversations téléphoniques !

dsploit tester wi-fi
Avec dSploit, il suffit de choisir le périphérique de votre choix pour commencer les tests.

BackTrack sur Android ?

Nous avons gardé le meilleur pour la fin puisqu’il est possible sous certaines conditions d’installer la suite BackTrack sur votre téléphone. Cette distribution Linux très connue intègre tous les logiciels nécessaires au pentesting. Le protocole est assez complexe (voir nos liens), mais au final, vous aurez dans votre poche le must de ce qui se fait en matière d’outils de sécurisation réseau.

Où les trouver ?

dSploit

Penetrate

ANTI

BackTrack

Lexique du petit hacker :

Pentest : Il s’agit d’un mot-valise pour Penetration Test ou test de pénétration en français. Le but est d’essayer d’entrer dans un système pour le tester et mieux réparer les vulnérabilités d’un réseau.

Man-in-the-middle : «Attaque de l’homme du milieu» en français. Il s’agit pour l’attaquant d’intercepter des informations sans que personne au sein d’un réseau ne se doute d’une mise en écoute.

Sniffer : Un sniffer est un logiciel qui analyse les paquets d’informations qui transitent sur un réseau.

Le Pwn Pad de Pwnie Express

Il s’agit d’une distribution Linux spécialisée dans l’audit réseau qui nécessite de tourner sur une tablette Nexus 7. La société vend, d’ailleurs, la machine avec une clé Wi-Fi TP-Link autorisant l’injection de paquet et la distribution déjà pré-installée, mais il est possible de télécharger gratuitement le logiciel pour le placer soi-même sur son appareil. Les connaisseurs retrouveront AirCrack-ng, Nikto, Nmap, Metasploit, etc. Un très bon choix pour les possesseurs de cette tablette en particulier.

Plus d’infos sur le Pwn Pad


Auteur
Benoît Bailleul

Grand Stratéguerre d'Android-MT, Benoît est journaliste depuis plus de 20 ans dans le domaine des nouvelles technologies. Il est aussi rédacteur en chef de plusieurs magazines liés à l'informatique (Pirate Informatique, L'officiel PC - Raspberry Pi et Les Dossiers du Pirate). Gentil comme tout, il peut se changer en Gremlin si vous venez l'embêter sur Twitter...

Tous les articles
Auteur Benoît Bailleul