Guide : Où et comment acheter Bitcoins et cryptomonnaies en 2021 ?

Vous êtes intéressé par les cryptomonnaies ? Si vous n’en avez jamais acheté, la tentation est grande d’aller sur le premier magasin en ligne que vous allez trouver. Il faut dire que tout va vite dans ce domaine. Mais attention, il y a deux ou trois choses à savoir avant de rentrer sur ce marché. Avec nos conseils vous serez paré pour investir intelligemment.

D’abord, il faut se méfier des sites qui vous promettent d’obtenir du « Bitcoin en quelques minutes ». C’est tout simplement mensonger. Avec la législation française, il faudra – quelle que soit la plate-forme – prouver votre identité en envoyant quelques documents. Même si ce processus est rapide, vous devrez quand même patienter quelques heures le temps de valider votre compte. Attention aussi aux sites qui ne sont pas clairs sur leurs commissions. Car oui, ces plates-formes se payent en ponctionnant un pourcentage sur vos achats. À ces frais viennent s’ajouter des coûts de transactions qui ne dépendent pas du site, mais de la blockchain en elle-même. Si celle si est encombrée à cause d’un trop grand nombre de mouvements, ces frais peuvent s’envoler. Il convient donc de connaître exactement le montant avant de faire quoi que ce soit.

Où acheter Bitcoins et cryptomonnaies en toute sécurité ?

Acheter sans risque et sans payer des commissions exorbitantes ? La bourse d’échange Coinhouse est le premier acteur français enregistré auprès de la AMF, l’autorité qui régule les marchés financiers en France. Quitte à faire appel à un service de ce genre, autant prendre un site français qui présente toutes les garanties d’une plate-forme sérieuse. Chez eux les commissions sont fixes et il est possible de payer par carte bancaire ou par virement. Nous vous conseillons ce mode de paiement, car la commission est de 2,99% alors qu’elle est de 3,49% par carte bancaire. La nouveauté de cette année ? La possibilité de réaliser vos transactions grâce à l’EUR-L, un actif numérique indexé à l’euro avec une commission de seulement 1,49% !

acheter bitcoin
Coinhouse c’est une interface claire, en français avec des commissions à partir de 1,49 %

Une quinzaine de crypto à fort potentiel

En ce qui concerne les frais de transaction, vous saurez toujours combien vous allez payer avant de valider. Mais notez bien que si vous trouvez ces frais élevés, ce sera la même chose ailleurs. Coinhouse permet de vérifier les cours, d’acheter, de vendre et de payer avec vos cryptos. Comme il s’agit d’une plate-forme sérieuse, vous ne trouvez pas de cryptomonnaies fantaisistes, mais uniquement des devises connues, reconnues avec un fort potentiel : Bitcoin, Ethereum, Cardano, Litecoin, Ripple, Tezos, Stellar Lumens, Polkadot, VeChain, etc.

À lire également : Tutoriel : Comment acheter facilement Bitcoins et cryptomonnaies chez Coinhouse

Le site propose un questionnaire facultatif pour adapter votre portefeuille à vos objectifs d’investissement. En fonction de vos réponses, le site vous suggérera d’investir sur telle ou telle crypto : il s’agit généralement d’une répartition de votre capital sur 3, 4 ou 5 monnaies. C’est un service de qualité avec un support téléphonique efficace et des serveurs sécurisés. À ce sujet d’ailleurs, le site permet de garder vos cryptomonnaies chez eux sans supplément. C’est pratique, mais nous vous conseillons quand même d’investir dans un portefeuille matériel comme les clés USB Ledger Nano. Au pire, ajoutez une sécurité supplémentaire avec un wallet comme Jaxx, Coinomi ou Metamask. Il existe des versions mobiles sous Android…

acheter bitcoin
Il suffit d’une clé Ledger Nano S pour sécuriser du Bitcoin, de l’Ethereum et du Ripple par exemple

Comment créer un compte chez Coinhouse ?

Si vous achetez moins de 5000 € sur Coinhouse, vous n’aurez qu’à fournir une pièce d’identité et à vous prendre en photo avec un petit message indiquant que vous désirez acheter des crypto-actifs. Le but est d’éviter les usurpations d’identité car quelqu’un qui tomberait sur votre carte d’identité pourrait alors acheter des Bitcoins à votre nom. Au-dessus de 5000 €, il faudra montrer en plus un justificatif de domicile. Vous n’aurez pas à attendre bien longtemps puisque lors de la création de notre compte, il aura fallu moins de 2 heures. Rendez-vous sur Coinhouse pour vous lancer.

Le paradoxe du Bitcoin

Bizarrement, les plates-formes de vente de Bitcoin et de cryptomonnaies comme Coinhouse enregistrent plus d’achats lorsque le marché est à la hausse. C’est paradoxal, car c’est justement lorsque le prix est haut qu’il vaut mieux ne pas trop se mouiller selon la règle du « buy low, sell high » (acheter en bas, vendre en haut). Pourquoi ? Tout simplement parce qu’on entend parler de Bitcoin à la télé, sur Internet et dans les journaux lorsqu’il s’envole ou lorsqu’il dégringole. En voyant un article comme « Le Bitcoin prend +22% en deux jours », les gens qui ne sont pas forcément à la base des investisseurs en cryptomonnaies vont s’y intéresser et peut-être même acheter. Ce n’est pas forcément une mauvaise idée sur le long terme à condition de ne pas vendre à la moindre baisse. Par contre un article avec pour titre « Le Bitcoin dégringole de 35% en une nuit » fera fuir Monsieur et Madame Tout-le-monde.

Comment gagner de l’argent avec les Bitcoins ?

Or c’est au moment où le Bitcoin et les autres altcoins sont au plus bas qu’il faut acheter. Si le Bitcoin chute de 35%, c’est comme si c’était les soldes ! Il suffit qu’il revienne à son taux initial pour faire une belle plus-value. Il ne faut pas oublier que si vous avez investi 1000 € et que votre capital ne pèse plus que 750 €, vous n’avez perdu 250 € que si vous vendez. Il ne faut surtout pas mettre toutes ses économies dans le Bitcoin sur un coup de tête et ne dépenser que ce que vous êtes prêt à perdre. C’est logique, mais si vous investissez ce 1000 € et que cela ne pèse plus que 600 le jour où vous en avez besoin, vous allez perdre gros.

Vous pouvez aussi investir dans les cryptomonnaies et attendre plusieurs années pour vendre ou adopter une technique qui consiste à récupérer vos profits au fur et à mesure. Si vous capital de 1000 € en vaut 1200 €, récupérez les 200 € que vous avez gagné. Vous aurez toujours 1000 € de Bitcoin ! Mais attention à la « case impôt »…

acheter bitcoin
En voyant les cours à la baisse, il y a ceux qui paniquent et ceux qui se disent « chouette, c’est la braderie ! »

La case « impôts »… une étape presque obligatoire

Alors que nos chers gouvernants ne cessent de nous répéter que les cryptomonnaies ne sont pas des monnaies et que c’est un actif très volatil qui ne mérite aucune attention, ils se montrent pourtant intéressés lorsqu’il s’agit de prendre leur part. Et oui, depuis 2019, nos feuilles d’impôts comportent une case supplémentaire : la fameuse case 3AN du Cerfa n°2042-C sur les actifs numériques.

Payez des impôts sur vos Bitcoins ? Pas exactement. Il s’agit de taxer les plus-values, comme pour les actions en bourses. Vous n’avez à déclarer que lorsque vous vendez avec un profit. Ces plus-values sont taxées à 30%. Rien que ça. Mais attention, on pense parfois à tort qu’il faut que vous récupériez l’argent sur votre compte pour que ces sommes soient imposables. Or il suffit que vous convertissiez une somme BTC vers du fiat – des euros par exemple – pour devoir les déclarer et ce même si la monnaie fiat n’a pas quitté la plate-forme. La solution consiste à convertir vos cryptos en stablecoins indexées au dollar ou à l’euro : là ce n’est pas imposable. Mais si vous souhaitez dépenser un jour cet argent, il faudra bien se résigner… à moins de transférer cet argent sur un service qui permet de payer directement en cryptos via une carte bancaire. Mais là, c’est une autre histoire.

Enfin, si vous faites moins de 305 € de vente, vous n’avez rien à déclarer : vous êtes trop pauvre pour l’État français. Et même si personne n’aime payer des impôts, c’est quand même une mauvaise nouvelle. On espère vraiment que ça change pour vous !

acheter bitcoin
Si vous gagnez 100 €, c’est un peu pénible de devoir en donner 30 à l’État, mais bon si vous gagnez 10 millions…
À lire également : Où et comment acheter du Bitcoin en toute sécurité ?