Google reconnaît maintenant les chansons que vous fredonnez !

Google vient de lancer une sorte de copie de Shazam. Il suffit de fredonner une chanson une quinzaine de secondes pour obtenir son nom. Bon, les résultats laissent encore à désirer par moment.

Vous connaissez tous Shazam et nous sommes probablement nombreux à avoir cette appli de reconnaissance musicale sur nos smartphones. Et à juste titre, puisqu’il s’agit (pour une fois) d’une application utile et efficace. Néanmoins, il manque toujours un petit quelque chose à Shazam pour être le top du top : la possibilité de reconnaître une chanson en la fredonnant.

L’application, aujourd’hui propriété d’Apple, n’a pour l’instant jamais réussi à intégrer une telle fonctionnalité. L’algorithme de Shazam exige d’entendre un extrait audio, pour ensuite faire ses recherches dans la base de données. Pas de chance pour Shazam, puisque Google vient justement de lancer une fonctionnalité capable de reconnaître une chanson en la fredonnant !

Vous fredonnez, Google s’occupe du reste

Disponible directement via le moteur de recherche, il suffit de lancer l’assistant vocal de Google et de lui demander simplement « Hey Google, quelle est cette chanson ? » ou de cliquer sur l’onglet Rechercher une chanson. Il ne vous reste plus qu’à pousser la chansonnette dans cette rame de métro bondée et d’obtenir le nom de cette chanson qui vous obsède depuis trois jours.

Notez qu’il faudra se la jouer Celine Dion pendant une quinzaine de secondes, afin que l’algorithme de Google ait suffisamment de données pour vous faire une proposition. Une fois le massacre terminé, Google affichera plusieurs titres de chansons qui peuvent correspondre à la mélodie que vous avez tenté de reproduire.  Notez que vous pourrez également accéder aux paroles du titre ou à des clips vidéos.

À lire également : Google Maps – le mode sombre débarque… après un an de retard !

 

Comme le précise la firme de Mountain View, cette fonctionnalité inédite repose sur une technique algorithmique assisté par du « machine learning », autrement dit de l’apprentissage automatique. Ce combo est chargé de transformer « le fredonnement en une séquence numérique représentant la mélodie de la chanson ». Une fois ces données enregistrées, l’application les compare aux chansons existantes et présentes dans la base de données.

Vous pouvez d’ores et déjà essayer l’application. Il suffit d’aller sur le moteur de recherche sur votre smartphone Android et iOS, de cliquer sur l’onglet Rechercher une chanson et de vous laisser porter par la mélodie. Pour notre part, les résultats laissaient un peu à désirer. La première tentative avec Tiny Dancer d’Elton John a parfaitement fonctionné. Nous avons ensuite essayé une mélodie bien franchouillarde, à savoir Le Petit Bonhomme en Mousse. La fonctionnalité de Google était totalement aux fraises, petite déception donc.

Source : Google

google musique
Crédits : Capture Android MT