• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Google Play Store : un nouveau service pour faire des dons aux œuvres caritatives

Google Play Store : un nouveau service pour faire des dons aux œuvres caritatives

dons google

Faire un don à une organisation caritative est une action noble et essentielle. Google veut faciliter l’aide à son prochain. Le géant de la recherche en ligne lance ainsi sur Play Store un service qui permet de donner aux œuvres caritatives.

Une cause sociale ou humanitaire peut tenir à cœur. On veut parfois faire avancer celle-ci en y apportant sa contribution. Toutefois, donner à une œuvre caritative n’est pas forcément une chose simple. La procédure peut comporter différents protocoles, il arrive que l’on abandonne le processus au final. C’est sans doute pour remédier à ce genre de situation que Google lance la nouvelle fonctionnalité de sa boutique d’applications. Pour les utilisateurs de terminaux sous Android, faire des dons à des œuvres caritatives sera aussi simple que de télécharger des applications sur Play Store.

Le service a déjà été déployé aux États-Unis, au Canada, au Mexique, en Indonésie, à Taïwan, et dans certains pays d’Europe. On trouve dans la liste des organismes de bienfaisance : des entités comme la Croix Rouge, le Programme alimentaire mondial, Médecins sans frontières, la WWF ou encore l’UNICEF.

Pour rappel, Play Store est une plate-forme sur laquelle Google et des développeurs tiers publient des applications pour les terminaux sous Android. Notons que le géant de la recherche en ligne prélève normalement une commission de 30 % sur les gains des développeurs tiers. Bien sûr, dans ce cas de figure, Google n’effectuera aucun prélèvement sur les dons.

Par le passé, cette question de commission opposait Google aux développeurs qui souhaitent publier des applications pour des organismes de bienfaisance. Il faut savoir que les dons sont déductibles des impôts aux États-Unis et dans d’autres pays comme la France. Que le géant de la recherche en ligne maintienne le prélèvement de ses 30 % posait ainsi problème. Il semblerait que ce nouveau service équitable soit enfin une réponse à cette problématique.


Auteur
Zomalala Andrin
Tous les articles
Auteur Zomalala Andrin