• Rechercher
Accueil ► News ► Smartphones ► Google Pixel 4 : la présentation officielle le 15 octobre ?

Google Pixel 4 : la présentation officielle le 15 octobre ?

Evan Blass, leaker reconnu, a posté une image promotionnelle du prochain flagship de Google. Avec une date affichée sur l’écran : le 15 octobre 2019.

Leaker de renom, Evan Blass a posté hier sur son compte Twitter une image promotionnelle du prochain Google Pixel 4. En y regardant de plus près, une date est affichée sur l’écran du smartphone : le 15 octobre 2019. Jour de la présentation officielle ? Cette fenêtre semble en tout cas plausible. Traditionnellement, la firme de Moutain View a toujours introduit ses nouveaux appareils début octobre. Pour preuve, le Pixel 3 a été dévoilé le 3 octobre 2018.

Evan Blass Pixel 4

Outre cette photo volée, quelques informations sur la fiche technique du Pixel 4 ont également fuité sur la toile.

Du Snapdragon 855 et un écran OLED au programme

En parallèle de la découverte d’Evan Blass, le site 91Mobiles a également partagé certaines données leakées. D’après l’auteur Ashish Kumar, une source régulière est parvenue à s’emparer d’un prototype du smartphone. Il en a profité pour disséquer l’appareil. Après démontage en règle, il s’avère que Google aurait opté pour un processeur Qualcomm Snapdragon 855 pour son Pixel 4.

Côté écran, le flagship de la compagnie californienne embarquerait une dalle OLED en définition QHD+ 3040 x 1440 pixels de 6,23 pouces. Le tout au ratio 19:9, et avec un taux de rafraîchissement de 90 Hz comme on peut le trouver sur le OnePlus 7 Pro.

Enfin, exit l’énorme encoche du Pixel 3 XL et bienvenue à une bordure supérieure. Elle est censée accueillir un double capteur photo ainsi que toute la technologie nécessaire pour la reconnaissance faciale et d’autres joyeusetés. Nous vous tiendrons au courant en cas de nouvelles fuites, ou si Google se décide à communiquer officiellement sur son appareil.


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez