Google Photos : l’année prochaine ce sera payant !

Google Photos change sa politique de stockage. Désormais, les utilisateurs seront limités en quantité, quel que soit la qualité des images. Google justifie ces changements par un besoin de ménager ses serveurs.

Si vous êtes un utilisateur assidu des services Google comme Google Drive, Gmail ou Google One, vous vous servez peut-être de Google Photos. Ce service gratuit permet de « sauvegarder gratuitement un nombre illimité de photos et de vidéos, jusqu’à une résolution de 16 mégapixels ou 1080p HD », écrit Google.

Tous vos clichés sont stockés sur le cloud de l’entreprise, et il est donc possible d’y accéder n’importe où depuis votre mobile, votre tablette ou votre ordinateur. Si Google vante en effet un « nombre illimité de photos et de vidéos » sur la page d’accueil de Google Photos, il s’avère que ça ne sera bientôt plus le cas.

En effet, Google a commencé à prévenir les utilisateurs de Google Photos d’un changement de politique à venir concernant le stockage. Selon les dires du constructeur, « Google Photos héberge désormais plus de quatre mille milliards de photos et de vidéos […] Chaque semaine, pas moins de 28 milliards de nouvelles photos et vidéos sont importées ».  

Vous le sentez venir ? Face à la masse gigantesque de photos et de vidéos à sauvegarder sur ses serveurs, Google ne veut/peut plus proposer un espace de stockage illimité. Voilà pourquoi le constructeur vient d’annoncer qu’à compter du 1er juin 2021, toutes les photos stockées en haute qualité seront décomptées des 15 Go de stockage gratuit inclus dans votre compte Google ou de l’espace de stockage supplémentaire que vous avez acheté.

google photos
Crédits : Android MT

Pour rappel, Google Photos vous proposait jusqu’alors d’enregistrer vos photos sous deux qualités distinctes :

  • en qualité d’origine : sauvegarde en haute résolution, avec 15 Go de stockage gratuits
  • en haute qualité : sauvegarde gratuite et illimitée de toutes vos photos et vidéos haute résolution

Il faut toutefois relativiser l’option « haute qualité », puisque l’ensemble de vos photos et vidéos est en réalité compressé par Google. Jusqu’alors, il était donc possible de stocker un nombre illimité de contenus en mode « haute qualité.

Désormais, les photos « haute qualité » rejoignent donc les photos en « qualité d’origine » et occuperont vos 15 Go de stockage gratuits via votre compte Google. Google tient à préciser que toutes vos photos et vidéos en « haute qualité » stockées avant le 1er juin 2021 ne seront pas concernées par cette nouvelle politique et n’empièteront pas sur vos 15 Go de stockage de votre compte Google.

Avec cette nouvelle mesure, Google est gagnant : il s’assure de faire de la place sur ses serveurs, et va inciter les utilisateurs les plus gourmands à acheter des espaces de stockages supplémentaires (100 Go pour 1,99 €/mois), faute de pouvoir stocker gratuitement et en illimité. Si vous voulez savoir combien d’espace il vous reste, nous vous expliquons comment faire dans cet article. Notez aussi que si vous avez des fichiers qui dorment sur un compte Google Drive, il faudra pensez à vous connecter de temps en temps puisque l’américain effacera le contenu de votre cloud si vous êtes absent depuis plus de 2 ans.

Si vous ne voulez pas passer par Google pour augmenter votre espace de stockage, il est toujours possible de prendre un cloud comme ElephantDrive qui propose 1 To de données (1000 Go) synchronisable sur 10 appareils avec la possibilité de partager le compte en famille pour 10$/mois (8,46 €)  avec une période d’essai de 30 jours complètement gratuite.

Source : Google