Google met 25 millions d’appareils Android à la poubelle

Après 9 ans de bons et loyaux services, Android Jelly Bean ne sera plus pris en charge par les développeurs du Google Play Store à partir du mois d’août 2021. Cette décision signe la fin de vie de 1 % du parc de machines Android, soit 25 millions d’appareils.

Comme en 2018 avec Ice Cream Sandwich (v4.0), c’est au tour d’Android Jelly Bean (v4.1, v4.2 et v4.3) de faire ses adieux. Cela signifie que Google ne permettra plus l’installation d’applications sur ces terminaux depuis le Play Store. «Pour les appareils sous Jelly Bean, Google ne mettra plus à jour l’APK Play Services au-delà de la prochaine version prévue à la fin août 2021».

Passée cette date, vos applications ne se mettront plus à jour et finiront par ne plus fonctionner du tout. Un peu rude pour les possesseurs de ces appareils d’autant que la dernière version de cet OS ne date que de 2013. On pense à nos anciens qui vont se retrouver sans WhatsApp, Facebook ou n’importe quelle autre application leur permettant de garder un peu le contact avec leur famille. Les appareils concernés ? Ceux sortis en 2012/2013 et qui ne sont pas passés à KitKat (v4.4) : Samsung Galaxy SII, plusieurs Sony Xperia de l’époque (SP, T, S, etc.), le HTC One, des LG Optimius, des Huawei de la série Ascend, mais aussi des tas de tablettes… De vieux coucous pour les technophiles que nous sommes, mais des smartphones en état de fonctionner pour leurs utilisateurs.

Pour savoir si votre appareil fait partie de la charrette, il suffit d’aller dans les paramètres et de regarder la version de votre système dans À propos de la tablette.

Pourquoi tant de haine ?

Vous savez comment fonctionne Android. Il existe des « API Level » qui correspondent à des versions d’Android. Lorsque ces dernières ne représentent plus que quelques pourcentages d’utilisateurs, elles sont abandonnées pour éviter que les développeurs ne passent trop de temps à travailler sur des appareils obsolètes. C’est ici le cas puisque selon Google, Jelly Bean ne représente plus que 1 % des appareils en circulation. Sur 2,5 milliards d’appareils actifs (chiffre de 2019), cela fait quand même 25 millions de smartphones et tablettes qui vont se retrouver au rebut.

La déchetterie ? Pas une fatalité !

Pour ces appareils, il n’y a que peu d’espoir de trouver un plan de sauvetage. Même le très répandu Samsung Galaxy SII n’est pas supporté par des ROM alternatives comme LineageOS ou /e/ dont vous avons parlé récemment. Par contre, la prochaine fois que Google voudra rayer un OS des tablettes, il y aura des solutions. Le prochain sur la liste est Android KitKat (v4.4), or LineageOS et /e/ prennent en charge un appareil comme le Galaxy SIII en le faisant passer à Android Nougat (v7). N’attendez pas d’être au pied du mur !

android jelly bean
Il nous a été impossible de passer notre bonne vieille tablette Toshiba eXcite Write à la version 4.4 d’Android. Peu répandue, cette dernière n’a pas eu la chance d’être prise en charge par LineageOS ou le système /e/. Elle va donc mourir tranquillement dans son coin alors qu’elle fonctionne encore très bien.

Laisser un commentaire