Applis News

Google Maps : les contrôles de police bientôt indiqués

Controle de police Google Maps
La prochaine mise à jour de l'application implémentera également la localisation des accidents, embouteillages et travaux en cours.

Google Maps essaie tant bien que mal de réduire l’écart avec Waze et améliore son système collaboratif. Dès la semaine prochaine, les utilisateurs pourront partager davantage d’informations : accidents de la route, travaux en cours, ralentissements et bouchons, fermeture de routes, véhicule en panne et objets sur la chaussée, et surtout la localisation des contrôles de police. 

Hey ils sont là bas !

Toutes ces nouveautés vont être intégrées via une mise à jour importante cette semaine, selon les dires de Google sur son blog. Attention néanmoins, nous ne pourrons pas profiter réellement de tous ces ajouts. Conformément à la l’article R413-15 du Code de la Route, les avertisseurs de radars sont interdits depuis 2012 (une nouvelle loi est d’ailleurs à l’étude pour renforcer les sanctions). De fait, les usagers peuvent contourner cette limitation en indiquant de larges « zones de dangers », qui correspondent en réalité au champ d’action d’un radar ou bien à la localisation approximative d’un contrôle de police.

Encore une fois, Google va proposer peu ou prou ce qu’il est déjà possible de faire sur Waze. Néanmoins, on ne peut pas blâmer la firme de Moutain View de vouloir améliorer son service, bien au contraire. Depuis septembre dernier, le mode incognito est disponible sur la version bêta de l’application de cartographie. Cette fonctionnalité permet de garder sa localisation secrète en empêchant tout partage par exemple.