Google Maps lance Live View, la navigation en intérieur

Google continue d’innover. En dernière date, l’entreprise américaine compte intégrer à Google Maps Live View, un système qui permettra de vous guider à l’intérieur. 

Live View : la navigation en intérieur par Google Maps

Google Maps, lorsqu’il ne pille pas Waze, continue de proposer des amélioration sur son application de GPS. Alors qu’il est possible depuis un moment déjà de chercher des itinéraires en voiture, à pied ou en train, une nouvelle fonctionnalité s’apprête à voir le jour. La circulation à l’intérieur de certains bâtiments comme les centres commerciaux ou les aéroports. Cette nouveauté se base sur l’intelligence artificielle et fait suite aux nouvelles fonctionnalités pour se déplacer en sécurité malgré le Covid-19, ou le partage de géolocalisation.

Une fonctionnalité qui vient donc enrichir la navigation en réalité augmentée introduite en 2019 pour aider les personnes n’ayant pas du tout le sens de l’orientation. Live View permettra donc aux utilisateurs de Maps de facilement trouver des éléments tels que : des escaliers, des ascenseurs, une porte d’embarquement, un magasin, ou bien encore… Les toilettes.

Live View est déjà disponible dans certaines villes des États-Unis (Chicago, Long Island, Los Angeles, Newark, San Francisco, San Jose et Seattle). Elle s’étendra très prochainement s’étendre dans d’autres villes comme Tokyo ou Zurich.

Des éco-itinéraires pour les plus soucieux de l’environnement

Une autre nouveauté devrait également voir le jour très prochainement dans Google Maps. Il s’agit de l’itinéraire le plus écologique. L’utilisateur pourra en effet choisir ce nouveau type de trajet, en vue de consommer le moins de carburant possible et ainsi réduire son impact écologique sur la planète. Disponible dans un premier temps aux États-Unis dans le courant de l’année, elle devrait couvrir à terme l’ensemble de la planète.

Google Maps Météo Air

À cela devrait également s’ajouter une fonction « Météo Air ». Elle permettra à Google Maps d’afficher des informations météorologiques provenant de The Weather Company, AirNow.gov mais aussi Central Pollution Control Board. Les utilisateurs pourront ainsi obtenir directement des prévisions météo dans une zone spécifique.

Ces prévisions seront accompagnées d’une indication sur la qualité de l’air. Son déploiement devrait intervenir dans les prochains mois au niveau mondial. Les données sur la qualité de l’air seront disponibles dans un premier temps aux États-Unis, en Australie et en Inde avant d’arriver dans les autres pays.

Source : Cnet