News

Google Allo : Le chiffrement remis en cause

Google Allo révolutionnera-t-elle les applications de messagerie instantanée ?
Google Allo suit la tendance du moment pour les applications de messagerie. Il est en effet possible d’utiliser le chiffrement de bout en bout afin de préserver notre vie privée, mais il y a un petit problème. Celui-ci n’est pas activé par défaut, ce qui ne manque pas de faire réagir un certain nombre de spécialistes dont l’incontournable Edward Snowden.

C’est lors de la grande messe des annonces annuelles de la firme de Mountain View, que les applications Google Allo et Google Duo ont été présentées. La première qui nous intéresse ici prend la forme d’une application de messagerie comme il en existe déjà plusieurs sur le Play Store mais la nouvelle appli de Google pousse le concept bien plus loin en proposant un assistant capable de répondre à votre place.

 

Parmi les nouveautés non supportées par Hangouts, citons par exemple l’arrivée du chiffrement via un mode Incognito. Gage de qualité, celui-ci n’a pas été développé par Google mais Open Whisper Systems, soit l’entreprise qui prend en charge la sécurité chez WhatsApp Messenger mais surtout connu du monde open-source pour son excellente application Signal.

 

En pratique, sitôt le mode Incognito enclenché, les notifications passent en mode privé et les messages deviennent protégés entre l’émetteur et le destinataire en utilisant une clé unique. Une interception entre les deux ne seraient théoriquement d’aucune utilité car le message resterait intégralement illisible. Une méthode qui semble idéale en ces temps où chacun s’intéresse à préserver la confidentialité de ses échanges privés.

 

Mais Google a fait un choix pour le moins discutable. Contrairement à son homologue WhatsApp Messenger, Allo n’exploite le chiffrement que si l’utilisateur active manuellement le mode Incognito. Ce qui signifie dans les faits que de très nombreux utilisateurs feront l’impasse sur cette possibilité. Edward Snowden s’est d’ailleurs expliqué à ce sujet. Le lanceur d’alertes en déconseille fortement l’usage en attendant une évolution positive sur ce sujet. Google Allo sera disponible sur le Play Store au courant de l’été prochain.

 

Source : Blog Open Whisper Systems

SIGNAL PRIVATE MESSENGER

Gratuit

Reprenant l'interface d'une messagerie, Signal Private Messenger est une application faisant de la vie privée une question centrale : les messages que vous enverrez par son intermédiaire sont cryptés afin de garantir leur confidentialité. Open source, la sécurité de l'application peut-être vérifiée par tout le monde, sous réserve de savoir comment auditer un code.

WHATSAPP MESSENGER

Gratuit

WhatsApp permet d'échanger des messages texte, des photos, des vidéos ou des notes vocales. Son grand point fort, c'est qu'elle s'intègre de manière quasi-transparente dans les fonctions de communication du téléphone : pas de code à taper au lancement (votre numéro de téléphone fait office d'identifiant), reprise du carnet d'adresses, fonctionnement en tâche de fond permettant d'être prév...

Découvrir WhatsApp

5 min Pour tous
#1 - Premiers réglages

Dès l’ouverture de l'appli, WhatsApp va vous demander votre numéro de téléphone pour vous envoyer un SMS de confirmation. Cela permet d'éviter la création de faux compte. Vous devrez ensuite vous choisir un pseudo et éventuellement sélectionner un avatar pour vos conversations.

#2 - Les contacts

L'appli va alors chercher dans votre base de contacts vos connaissances qui utilisent WhatsApp. Comme chaque utilisateur est répertorié avec son numéro de téléphone, tout deviens plus facile : pas de compte à créer ou d'inscription. Bien sûr, vous pourrez rajouter d'autres amis plus tard...

#3 - C'est fini !

Pour commencer une conversation, appuyez sur le contact de votre choix et aidez-vous du clavier pour vous exprimer. Il est aussi possible de joindre des fichiers multimédias, de mettre des émoticônes et même d'enregistrer un message vocal.