Accueil > Les News Android > GitHub passe sous le giron de Microsoft

GitHub passe sous le giron de Microsoft

Par Benoît Bailleul

Il est bien loin le temps où Steve Ballmer, alors directeur exécutif de Microsoft, déclarait à la presse que Linux et le monde du logiciel était un «cancer». En effet, la firme au papillon a décidé de casser sa tirelire pour acheter GitHub, ce site Web hébergeant des milliers de logiciels et fonctionnant de concert avec le logiciel de gestion de versions Git…

Pourquoi est-ce si incongru ? Eh bien il faut savoir en premier lieu que Git est une invention de Linus Torvalds le papa de Linux et que ce logiciel est un haut lieu de l’open source. L’esprit est donc un peu (tu le sens l’euphémisme là ?) en contradiction avec les valeurs du leader mondial du logiciel propriétaire. C’est aussi un peu «Peur sur la ville» quand on sait ce que Microsoft a fait avec ses dernières acquisitions : Skype (8 milliards de George Washington en petites coupures) est devenu une telle parodie de lui-même que cela en est devenu gênant et Nokia (7 milliards du même esclavagiste) n’est plus que l’ombre de lui-même. Alors certes, Microsoft a déjà mis un pied dans le monde du libre avec sa suite Visual Studio, mais c’est un peu comme si Total ou Esso se mettait à faire des éoliennes : c’est joli sur le papier, mais la marée sera toute aussi noire.

Les utilisateurs et observateurs sont inquiets car ils craignent que Microsoft se retrouve en situation de monopole (une de leur occupation préférée après les écrans bleus) et ne respecte pas l’esprit de GitHub. Selon nos confrères de Numérama, dès l’annonce de ce rachat (à 7,5 milliards), 13 000 projets ont basculé vers le concurrent GitLab. Et ce n’est pas fini puisqu’il existe d’autres alternatives comme SourceForge et GitBucket. En 2001 Microsoft voulait tuer le libre, ils vont peut-être enfin y arriver…

steve

Sacré Steve !

Articles les plus populaires :

comments powered by Disqus

Auteur : Benoît Bailleul