Fuite de données COMB : êtes-vous une des victimes ?

COMB, voilà le nom de l’une des plus grosses fuites de mots de passe et d’identifiants de ces dernières années. Elle concerne pas moins de 3,2 milliards de comptes à travers le monde. On vous explique comment vérifier si vos données ont été compromises.

À côté de cette fuite, les récents problèmes de collecte de données de WhatsApp paraissent dérisoires. Baptisée COMB, cette fuite de données s’impose parmi l’une des plus importantes de ces dernières années. Comme le rappellent nos confrères du site CyberNews, près de 3,2 milliards de comptes sont concernés à travers le monde. 

Le média vient justement de mettre en ligne cette base de données, qui compilent des millions de mots de passe et identifiants récupérés au gré des cyberattaques et des fuites sur de multiples sites, comme Netflix ou LinkedIn par exemple. Afin de vous aider à savoir si vos données ont été compromises, les journalistes de CyberNews ont mis en place un moteur de recherche, comparable à ce que propose le site HaveIBeenPwned.

Une fois votre adresse mail renseignée, l’outil vous dira préviendra si votre adresse mail est effectivement concernée par cette fuite. Notez que le moteur de recherche ne précise pas quels sont les comptes concernés. Il vous informe seulement du nombre de comptes compromis. Quoi qu’il en soit, il vaut mieux changer le mot de passe des différentes comptes reliées à l’adresse mail en question.

À lire également : Fuite Facebook – votre numéro de téléphone est à vendre !

Comment sécuriser à nouveau ses comptes

En effet, les pirates pourraient très bien se servir de ces informations pour accéder à vos réseau sociaux, à votre boite mail, ou à vos comptes Amazon, Cdiscount, ou autre sur lesquels sont enregistrés vos coordonnées bancaires par exemple. On vous explique la marche à suivre pour vérifier si vos comptes sont toujours concernés par cette fuite ou non :

  • En premier lieu, rendez-vous sur le moteur de recherche développé par CyberNews à cette adresse. Vous pouvez également vous rendre sur le site HaveIBeenPwned, qui lui affiche avec précision les différents comptes compromis
  • Ceci fait, changez vos mots de passe sur les comptes touchés par cette fuite, et faites en sorte de choisir des mots de passe forts et différents pour chacun d’entre eux
  • Si vous souhaitez gérer vos mots de passe de manière intelligente (création, stockage, changement, etc.), utilisez un gestionnaire de mots de passe comme NordPass (réduction de -70% en ce moment à 1,19 €/mois)
  • Activez systématiquement l’authentification à double facteurs ou 2FA sur l’ensemble de vos sites
  • Pour maximiser votre sécurité et bétonner l’accès à vos comptes les plus importants, vous pouvez investir dans une clé de sécurité physique comme YubiKey.

Source : Security Boulevard