Decryptage News

Free annonce (aussi) la sortie de la nouvelle Freebox One

freebox one
C'est au cours de la désormais historique conférence de presse du mardi 4 décembre que Xavier Niel, le fondateur de Free a annoncé le lancement de la Freebox Delta (ça on vous l'a déjà dit), mais également de la Freebox One, sa petite sœur meilleur marché...

Toi le gueux ! Oui toi là, avec tes guenilles et tes souliers moches ! La Freebox Delta est trop chère pour toi n’est-ce pas ? 49,99 euros par mois plus 10 ou 20 euros de plus pour le « Player » ça grèverait ton budget, non ? Ça en fait des paquets de nouilles tout cet argent, et comment on fait pour nourrir les gosses après, ça se mange pas une Freebox Delta, si ? Bon, rassure toi, Free et son génial patron Xavier Niels ont aussi pensé à toi et même, il t’a réservé une belle boîte Internet, une Box comme on dit.

« C’est nouveau, ça vient de sortir ! »

La Freebox One ! Eh oui, one, comme « un » en anglais. Pourquoi « One » ? Parce que c’est le premier prix peut-être. Ou le premier choix ? Ou sinon c’est juste parce qu’en english on croit que c’est mieux. Qui voudrait d’une Freebox « Un » ? Freebox hein ? Quoi ? Bref, cette jolie boîte Internet elle est moins chère que l’autre, c’est sûr, 29,99 euros par mois, ça va on respire ; quoique 29,99 euros, c’est que la première année, après c’est 39,99, et aussi c’est que pour les 100 000 premiers abonnés, les autres, fallait vous dépêcher ! On note quand même qu’ici le « Player » est inclus, dans la boîte et dans le prix, alors soyons honnêtes, ça reste raisonnable…

Pour ce qui est des services et de la technologie, la One n’est pas en reste, « un boîtier unique, pour un contenu magique » qu’ils disent chez Free. Ils sont poètes chez Free. Le débit est beau, on l’annonce capable d’atteindre jusqu’à 1 Gbit/s en débit descendant et jusqu’à 400 Mbit/s en débit montant. Ça c’est si vous avez la fibre, si ce n’est pas le cas, pas de panique, vous aurez droit à L’ADSL2+ ou au VDSL2 et jusqu’à 200 Mbit/sec en réception ! Par contre la One n’inclut pas de sonorisation, contrairement à la Delta équipée d’enceintes de qualité exceptionelle.

« Un boîtier unique, pour un contenu magique… »

Pour tout ce qui est tévé et compagnie, Netflix est inclus, mais pas Canal, contrairement à la Delta, vous aurez aussi pléthore de chaines à ne plus savoir qu’en faire grâce au bouquet Free. Et quelle que soit la qualité des programmes, l’image sera belle grâce à la technologie 4KHDR « avec encore plus de contraste et des couleurs totalement optimisées. » Peu importe l’ivresse pourvu qu’on ait le flacon, c’est ça ?

Par contre la One c’est un vulgaire carré, le triangle comme la Delta, c’est pour ceux qui lâche l’oseille, les économes n’auront droit qu’à un carré, une sorte de brique blanche, mais avec les bords arrondis quand même, faut pas déconner non plus. Et puis c’est aussi le fameux designer Jasper Morrisson qui a dessiné l’objet, le pauvre devait être à court de triangles…

À noter pour conclure que les frais de mise en service sont de 69 euros pour la Freebox One, et que Free rembourserait jusqu’à 100 euros de frais de migration dans des conditions que vous seriez bien inspirés de vérifier avant de signer.

Les commandes sont ouvertes, livraison de la boîte à partir du 10 décembre.