Android Marshmallow installé sur près d'un quart des mobilesAndroid MT
Accueil > Les News Android > Android Marshmallow installé sur près d’un quart des smartphones

Android Marshmallow installé sur près d’un quart des smartphones

Par Yann Peyrot

Les derniers chiffres de la fragmentation d’Android ont été publiés par Google. Bonne surprise : Marshmallow est en progression. Il serait temps, quand on sait que la prochaine version de l’OS est programmée pour cet été…

Google, via son blog officiel, a présenté les derniers chiffres de la répartition de son OS en fonction de ses différentes versions. La dernière mouture en date, à savoir Android 6.0 Marshmallow, est installée sur environ 13,3 % des smartphones activés de par le monde. Il s’agit là de la progression la plus importante sur ce mois. Soit 3,2 points par rapport au mois précédent. Marshmallow est la seule version à connaître une augmentation avec Lollipop (5.0 et 5.1). L’OS version sucette progresse de son côté de 0,8 point par rapport au mois précédent.

Les progressions de Marshmallow et de Lollipop sont comparables. En effet, à la même période, l’an dernier, Lollipop équipait également presque le quart des mobiles Android. La sortie de la nouvelle version (Marshmallow), a boosté la version antérieure qui s’est alors installée sur près de 30 % des mobiles. Notez qu’Android 7.0 Nougat est prévu avant la fin de l’été. Nul doute que Marshmallow profitera à son tour de la sortie de cet OS pour progresser dans les chiffres de la répartition.

 

Les versions préhistoriques d’Android, même si elles ne progressent pas sur ce mois, font de la résistance. Android 4.4 KitKat est installé sur près de 30 % des smartphones activés de par le monde. Jelly Bean (4.1 à 4.3) est présent sur 17.8 % des mobiles, c’est donc plus que Marshmallow. Pour une version qui date de 2013, cela fait un peu tache.

Cette fragmentation importante pose une nouvelle fois des questions sur la sécurité. En effet, seuls les appareils les plus récents profitent des mises à jour mensuelles qui viennent corriger les failles de sécurité. Google est toujours à la recherche du moyen pour inciter les constructeurs à proposer les mises à jour le plus rapidement possible

Articles les plus populaires :

comments powered by Disqus

Auteur : Yann Peyrot