FloC : faites-vous partie des cobayes de Google ?

Google teste son nouveau système FloC, le remplaçant des cookies publicitaires sans en avertir les utilisateurs. Découvrez si vous faites partie des personnes concernées par ces tests. 

Récemment, plusieurs sites Internet proposaient d’accepter les cookies ou de payer 2 € pour avoir accès à leur contenu sans être traqué. Google dans une optique tout aussi discutable vient de lancer un test de sa technique FloC (Federated Learning of Cohorts). Un système qui exploite l’intelligence artificielle et repose sur l’apprentissage fédéré appliqué à un grand nombre d’utilisateurs.

En gros, cela signifie que l’identification des utilisateurs ne se fera plus de manière individuelle et que ces derniers seront placés dans un groupe. Une décision qui ne fait pas l’unanimité auprès d’un grand nombre de personnes, puisque la firme américaine applique cette nouvelle technique sans même les avertir. Selon l’Electronic Frontier Foundation, ce système ne protègerait pas la vie privée des internautes.

En effet, plutôt que de collecter des informations au cas par cas, comme il le fait avec les cookies, FloC communiquera au navigateur Chrome, le groupe dans lequel l’utilisateur se trouve. Chaque groupe sera déterminé selon des critères reposants sur les centres d’intérêts. Le but final est donc identique à celui des cookies : afficher des publicités ciblées.

Comment savoir si vous êtes cobaye Google FloC ?

Un site a été lancé afin de permettre de savoir si vous faites partie des testeurs de FloC à votre insu. Mis en place par l’Electronic Frontier Foundation (EFF), ce dernier voit d’un mauvais œil cette initiative de Google qu’il qualifie de « très mauvaise idée ». Le nouveau système de pistage du géant américain pourrait permettre aux sites de collecter des informations supplémentaires. Grâce à des techniques comme le fingerprinting, cela leur permettrait d’identifier une personne au sein d’une cohorte dans le but de dresser un profil plus complet.

Si vous souhaitez vérifier que Google n’a pas fait de vous un de ses nouveaux cobayes, il suffit de vous rendre sur le site Am I FloCed ? puis de cliquez sur « Check for FloC ID ». Le résultat apparaît immédiatement.

test floc

Même si vous n’êtes pas concerné, un message vous prévient tout de même : « Les tests FLoC concernent actuellement 0,5% des utilisateurs de Chrome et il ne semble pas que vous en fassiez partie. Google peut à tout moment ajouter ou modifier l’ensemble des utilisateurs des tests. Vous pouvez revenir ici pour voir si FLoC est activé à l’avenir. »

Source : Futura Tech


Laisser un commentaire