• Rechercher
Accueil ► News ► FireChat : L’appli anti-censure des contestataires

FireChat : L’appli anti-censure des contestataires

Jusqu’à il y a encore quelques jours, personne ne savait à quoi pouvait bien servir l’application FireChat. Les manifestants pro-démocratie de Hong Kong ont, eux, décidé de l’utiliser pour lutter contre la censure de leur mouvement. Explications.

Après Twitter lors du Printemps Arabe, les  manifestants ont, semble-t-il, trouvé un autre outils anti-censure ! Cette appli, c’est FireChat. Sortie il y a déjà plusieurs semaines, elle ne connaissait qu’un succès mineur. Sa côte a pourtant considérablement augmentée ses derniers jours. FireChat a d’ailleurs dépassé les 500 000 installations avec un pic pour la Chine et particulièrement Hong Kong.

 

 

 

Pour mieux comprendre cet engouement soudain, il faut savoir que FireChat est une application qui permet d’échanger des messages sans couverture réseau, ni connexion Internet. Difficile donc de contrôler, censurer ou même interdire les messages qui circulent à travers cette application. C’est l’outil parfait pour les dizaines de milliers de manifestants pro-démocratie qui se rassemblent depuis plusieurs jours à Hong Kong.

 

Pas de réseau ? Comment ça marche ?

 

Pour fonctionner, FireChat utilise un mécanisme plutôt simple, le P2P. Ou plutôt une mutation du P2P. FireChat se sert en effet du Bluetooth de votre appareil pour se connecter à un autre appareil environnant et ainsi de suite jusqu’à organiser un maillage complet, comme les réseaux de pair à pair. Selon le créateur de l’application, Micha Benoliel, l’application peut établir une connexion à un autre appareil dans un rayon de 70 mètres.

 

 

 

Les manifestants Hongkongais peuvent ainsi faire circuler des messages de grande ampleur de manière rapide et ciblée en seulement quelques instants. Plus important, ils peuvent s’affranchir des réseaux de télécommunications qui, selon eux, sont bloqués. De même, il n’ont pas besoin de connexion Internet, contrairement à Twitter, autre réseaux social qui a fait ses preuves auprès des manifestants, mais qui est trop simple à couper pour le gouvernement chinois. La révolution dite des parapluies compte donc, elle aussi, son outil numérique emblématique qui permet de contourner la censure et de faire circuler les informations en temps réel.

 

FIRECHAT

FIRECHAT
GRATUIT

FIRECHAT

Il fallait y penser ! Pouvoir communiquer avec ses amis sans connexion Internet ou sans réseau téléphonique, c’est possible. À quoi ça sert ? Bonne question. Sans aller jusqu’à imaginer le pire (tsunami, attaque nucléaire, pluie d’astéroïde, etc.), FireChat vous permet par exemple de discuter avec des gens dans le métro, lors d’un voyage à l’étranger, ou, tout simplement le 31 décembr…


Auteur
Michael Couvret

Mon téléphone : Nexus S, bientôt mythique, si si, vous verrez
Ma tablette : Transformer Infinity Pad... What else ?
Mon jeu préféré : Stair Dismount (sadique)
Mon appli préférée : Runtastic, pour une fois que la géoloc sert réellement à quelque chose !
Mon robot préféré : Tibob des Chevaliers Mask... toujours prêt à rendre service !
Mon objet fétiche : Le câble USB de mon Nexus S !
Citation : « Luke, je suis ton père... Naaaaaan » - Star Wars Ep. V

Tous les articles
Auteur Michael Couvret