Google prêt à mettre un terme au projet AraAndroid MT
Accueil > Les News Android > Google prêt à mettre un terme au projet Ara

Google prêt à mettre un terme au projet Ara

Par Yann Peyrot

Le fameux smartphone modulaire ne verra peut-être jamais le jour. Google aurait décidé d’arrêter le projet qui suscitait un fort engouement auprès de la communauté Android.

Le projet Ara devait, à l’origine, voir le jour dès l’année 2015. Maintes fois repoussé, ce dernier était finalement annoncé avec aplomb pour 2017. Une version pour les développeurs devait même arriver dès cet automne.

Il visait à la commercialisation d’un smartphone modulable, comprenez que les différentes parties pouvaient être choisies par l’utilisateur. Un smartphone vraiment personnalisable donc. Untel pouvait choisir de doter son appareil d’un capteur photo puissant tandis qu’un autre décidait de gonfler l’espace de stockage de départ… les possibilités s’annonçaient, sur le papier, infinies.

En ce sens, le projet Ara donnait l’eau à la bouche aux amateurs d’appareils Android à l’heure où les mobiles font la course à la puissance.

 

D’après deux sources citées par Reuters, qui souhaitent rester anonymes, la partie d’Alphabet s’occupant du projet Ara aurait gelé ce dernier. À l’origine, il était mené par la division Motorola qui a un temps appartenu à Google. Depuis que Motorola est passée entre les mains de Lenovo, Google a « repris » le projet Ara. Ce dernier serait la victime directe de la réorganisation actuelle que connaissent les divisions matérielles de Google.

Le géant de Moutain View souhaite faire le ménage dans son offre d’appareils qui va des Chromebooks aux smartphones Nexus (dont le futur nom serait Pixel).

Notez que le projet Ara qui devait arriver en 2017 était loin de l’idée 100 % modulaire prévue au départ. L’écran, la mémoire vive, le processeur n’étaient plus modifiables par l’utilisateur. Pour des raisons de budget, des concessions avaient été faites par Google.

 

Fin du projet Ara : tout n’est pas terminé

 

Si Alphabet ne produit pas les smartphones estampillés Ara, ses partenaires ont la capacité de s’en charger. Ainsi, la firme de Mountain View peut s’appuyer sur un système de licences qu’elle proposerait aux constructeurs intéressés par le côté modulaire. C’est ça l’essence même du projet Ara. Les constructeurs de smartphones que nous connaissons tous (Samsung, HTC, Sony…) devaient proposer leurs propres modules à intégrer au smartphone Ara conçu par Google. Il n’en sera rien…

 

Pour l’heure, les personnes intéressées par les smartphones modulables peuvent placer leurs espoirs dans le Lenovo Moto Z et ses mods qui viennent s’y greffer pour y apporter de nouvelles fonctionnalités. Le LG G5, de son côté, a du mal à assumer son titre de flagship modulable…

Articles les plus populaires :

comments powered by Disqus

Auteur : Yann Peyrot