News

Fin du roaming dans l’U.E. : bonne nouvelle mais pas tout de suite

Le jeudi 3 avril 2014 est un jour à marquer d'une pierre blanche. En effet le Parlement européen a voté en faveur de la fin des frais de roaming, une bonne nouvelle pour les millions de consommateurs européens.
 

Le Roaming, qu’est ce que c’est ?

Pour celles et ceux qui l’ignorent le terme roaming correspond aux frais itinérance pour les appels, les messages et l’utilisation d’internet mobile dans un pays étranger.

Ces frais d’itinérances peuvent être à l’origine de mauvaises surprises pour les possesseurs de smartphones qui partent à l’étranger et qui oublient malheureusement de désactiver la connexion à internet de leur mobile. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la décision prise ce jeudi n’a rien de surprenant et est même dans la continuité de la politique menée en matière de communication télécoms.

Une évolution dans la continuité

En effet, depuis 2010 les instances de l’Union européenne légifèrent sur ces frais qui sont à l’origine de grosses factures. Ainsi depuis le 1er juillet 2012, les opérateurs téléphoniques sont dans l’obligation de ne pas dépasser un prix maximal en ce qui concerne les frais de roaming, l’Eurotarif.
Le niveau de ces plafonds sont fixés dans le règlement européen sur l’itinérance internationale qui est entré en vigueur le 1er juillet 2012. Ce règlement impose une baisse annuelle de l’Eurotarif jusqu’en 2014.

Voix sortante
(€ HT / mn)
Voix entrante
(€ HT / mn)
SMS
(€ HT / SMS)
Données
(€ HT / Mo)
1er juillet 2010391511
1er juillet 2011351111
1er juillet 2012298970
1er juillet 2013247845
1er juillet 2014195620

Avec l’adoption du rapport de Pillar Del Castillo, ces baisses de tarifs vont s’accélérer et mettront fin aux frais d’itinérance au plus tard le 15 décembre 2015. Cependant, avant que ce rapport soit réellement appliqué, il doit être validé par le Conseil européen (qui représente les 28 États membres de l’UE), puis il sera de nouveau soumis au prochain Parlement européen.

Le Parlement européen aura le dernier mot

Sauf surprise, ce rapport devrait être approuvé par les deux instances, entraînant par la même occasion un bouleversement dans le marché téléphonique européen.

Une ouverture des marchés

Avec la fin du roaming, vous pourrez donc utiliser votre smartphone n’importe où dans l’Union européenne sans que votre opérateur vous fasse payer de frais supplémentaires. Théoriquement, cela entraîne une ouverture du marché de la téléphonie mobile à l’échelle européenne.

Rien ne vous empêchera de prendre un abonnement téléphonique dans un pays étranger, où les prix et les taxes sont moins élevés qu’en France et l’utiliser comme abonnement principal. Cela pourrait entraîner un nivellement des tarifs vers le bas dans l’ensemble des pays européens.

Toutefois, pour éviter de trop grands surcoûts à cause de l’acheminement des données, les opérateurs pourront toujours appliquer des garde-fous de type « clauses d’utilisation raisonnable » qui seront définies par la Commission européenne.

roaming
La Commission européenne aura son mot à dire sur le roaming

Il faudra donc attendre 2016 pour juger du réel impacte de la fin des frais d’itinérance sur le marché Français et Européen de la télécoms. En attendant, n’oubliez pas les règles de base lorsque vous vous déplacez à l’étranger avec notre tutoriel ci-dessous.

source 1 & 2