FedEx refuse de livrer un smartphone Huawei aux États-Unis

D’accord, les entreprises américaines n’ont pas droit de collaborer avec Huawei. Mais dans cas là, le service de livraison va un peu loin…

L’histoire peut prêter à sourire, ou à pleurer. Elle est tout cas symptomatique de la dégradation actuelle des relations sino-américaines. Selon nos confrères de Android Autority.com, FedEx aurait refuser d’effectuer la livraison d’un Huawei P30 Pro de l’Angleterre jusqu’aux États-Unis. La société aurait même renvoyé l’appareil, avec un petit mot : « Parcel returned by FedEx, due US government issue with Huawei and China government ». Traduction : le paquet a été retourné par FedEx, en raison des problèmes entre le gouvernement américain et Huawei et le gouvernement chinois.

Abus de FedEx ou simple application de loi américaine ?

Pour la petite histoire, le journaliste de PCMag Adam Writer utilisait ce Huawei P30 Pro pour un article. Une fois le papier terminé, il a essayé tout simplement de renvoyer le smartphone à la rédaction de PCMag à New York. Il a donc emballé l’appareil, puis l’a expédié depuis Londres, direction Indianapolis puis la Grosse Pomme. Sauf que non. Le téléphone est resté en attente pendant 5h au centre postale d’Indianapolis, puis a été renvoyé à Adam Writer. En guise d’explications, PCMag a eu droit à la note citée plus haut.

Sascha Segan, vétéran de PCMag et chef du pôle mobile, a condamné sur les réseaux sociaux le choix « incompréhensible » de FedEx. Comme le rappelle la rédaction de PCMag, le site n’essayait pas de vendre un appareil Huawei, mais bien d’envoyer un téléphone qui leur appartient d’un bureau à un autre. FedEx ne se rendait pas coupable de quelconque collaboration avec le constructeur chinois en assurant le transport du P30 Pro.

D’après ce tweet de Sascha Segan, la rédaction a eu un problème similaire avec UPS…

Comme nos confrères d’Android Authority, nous serions d’avis pour dire que FedEx a fait preuve d’un peu trop de zêle, et que la société américaine s’est montré extrêmement (trop) prudente. Le décret du Département du Commerce américain interdit les entreprises US de collaborer avec Huawei, et en l’occurrence, ce n’est définitivement pas le cas ici.

Un conseil, si vous comptez offrir un Huawei P30 à votre neveu de Miami, évitez FedEx pour en assurer le transport.