Google corrige une centaine de failles critiques avec sa mise à jour de sécuritéAndroid MT
Accueil > Les News Android > Google corrige une centaine de failles critiques avec sa mise à jour de sécurité

Google corrige une centaine de failles critiques avec sa mise à jour de sécurité

Par Yann Peyrot

Les mois se suivent et se ressemblent pour le géant de Mountain View. Google profite de sa mise à jour mensuelle pour corriger près d’une centaine de failles de sécurité sur Android. Cette dernière est à télécharger au plus vite… enfin pour ceux qui le peuvent.

Si vous avez la chance de posséder un appareil Nexus ou un smartphone récent qui profite des mises à jour mensuelles de Google, connectez-vous à votre réseau Wi-fi puis faites ces dernières. En effet, chaque mois le géant de Mountain View corrige de nombreuses failles de sécurité. Comme celle de mars ou de juin, celle publiée en juillet embarque un nouveau patch se rapportant à la célèbre vulnérabilité Stagefright. Ce correctif vise à bloquer l’implémentation et l’exécution de codes frauduleux à distance sur les appareils ciblés par les pirates. L’objectif est donc de boucher ces portes d’entrée permettant aux hackers d’attaquer les smartphones par différents moyens (applishing, mails frauduleux, bombardement publicitaire…). Ces failles offraient la possibilité aux hackers de rooter à distance les smartphones ciblés.

 

Google a également publié une série de correctifs pour certains constructeurs. Une nouvelle fois le fondeur Qualcomm est concerné.

 

Les vieilles versions d’Android toujours exposées

 

Ces derniers temps, les menaces se multiplient sur Android. Une fois de plus, c’est la fragmentation du système d’exploitation qui pose problème. Les constructeurs ont du mal à suivre le rythme des mises à jour. Même quand ces dernières sont importantes, car apportant des correctifs à certaines failles de sécurité. Seuls les smartphones récents peuvent en bénéficier.

Exemple : la dernière menace en date, HummingBad, vient de Chine. Ce malware vraiment vicieux s’infiltre discrètement sur le téléphone ciblé et bombarde l’utilisateur de publicités. Il rapporterait d’ailleurs à ses créateurs pas moins de 300 000 dollars par mois. Comme souvent, ce type de malware est efficace sur les vieilles versions d’Android (KitKat, Jelly Bean, Gingerbread…). Les smartphones tournant sous des déclinaisons d’Android plus récentes (Lollipop, Marshmallow…) bénéficient de meilleures protections face à ce type de menaces. On ne le dira jamais assez, vérifiez souvent les mises à jour sur votre smartphone via les paramètres et faites-les.

Articles les plus populaires :

comments powered by Disqus

Auteur : Yann Peyrot