• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Facebook vous traque même si le GPS est désactivé

Facebook vous traque même si le GPS est désactivé

Crédits : Alex Haney via Unsplash

Facebook a affirmé à deux sénateurs américains que le réseau social était capable de connaître la position d’une personne, et ce même si la géolocalisation du smartphone est désactivée.

Cela commence à devenir une habitude pour Facebook. Il ne se passe pas deux mois sans un nouveau scandale lié à l’utilisation de nos données personnelles. Ce mercredi 18 décembre, Facebook a reconnu collecter des informations sur la localisation des utilisateurs en permanence, et ce même si la géolocalisation est désactivée. Le réseau social justifie cette surveillance pour des raisons de sécurité et à des fins publicitaires. 

Même si quelqu’un n’active pas les données de localisation, Facebook peut tout de même déterminer en partie leur emplacement grâce aux informations qu’ils fournissent à travers leurs activités et leurs connexions sur nos différents services”, expliquait le réseau social dans une lettre adressée à deux sénateurs américains, le démocrate Chris Coons et le républicain Josh Hawley. Les deux politiciens ont partagé cette lettre sur leurs comptes Twitter respectifs.

À lire : Facebook – des développeurs arrivent encore à accéder aux données des utilisateurs

Plusieurs mois auparavant, les deux élus avaient contacté l’entreprise américaine pour en apprendre plus sur la manière dont Facebook collecte ses données de géolocalisation : “Nous nous inquiétons de l’éventualité que Facebook puisse ne pas offrir à ses usagers le niveau de contrôle que les paramètres le laissent entendre”, précisent les deux hommes. Josh Hawley surenchérit : “Même si vous désactivez l’option “position”, ils continuent de traquer votre emplacement pour faire de l’argent en vous envoyant des publicités. Pas de contrôle sur vos infos personnelles […] C’est pour ça que le Congrès doit agir”.

En guise de défense, Facebook rappelle que ses données permettent à l’utilisateur de partager l’endroit où il se trouve et que cela permet “de lui proposer des publicités plus appropriées”. Le réseau social précise que quand les utilisateurs désactivent la géolocalisation, Facebook est capable de repérer seulement la ville où ils se trouvent ainsi que le code postal. L’entreprise jure ne pas aller plus loin, par sécurité. Si Facebook le jure alors…

Source : 20minutes


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez