Accueil > Les News Android > Facebook propose son outil d’optimisation d’applis Android en open-source

Facebook propose son outil d’optimisation d’applis Android en open-source

Par Yann Peyrot

Le patron des réseaux sociaux compte tirer vers le haut le marché des applications Android. ReDex, son outil d’optimisation pour les applis Android, est maintenant disponible librement. Pour les développeurs qui souhaitent s’en servir pour accélérer leurs applications.

L’inévitable réseau social utilisé partout dans le monde sait pertinemment qu’il y a un coup à jouer sur les appareils mobiles Android. En profitant d’une série d’annonces, le géant de l’Internet est revenu sur un point qui lui tient à cœur : les performances. Afin de faciliter le travail des développeurs sur l’optimisation de ces dernières, Facebook libère le code de son utilitaire censé booster les performances des applications sur l’OS du petit robot vert. ReDex, c’est le nom de cet outil d’optimisation, se focalise sur le bytecode.

Pour résumer : il s’agit d’un code jouant l’intermédiaire entre le langage Java (code utilisé par certaines applis) et le langage machine (le code interprété par le processeur) qui permet le lancement de ladite application. En accélérant ce bytecode, grâce à son outil ReDex, Facebook promet des temps de réaction plus rapides. À titre d’exemple : l’ouverture d’une application optimisée à l’aide de ReDex se fait de 15 à 25 % plus rapidement.

 

Très simple à implémenter, l’emploi de ReDex ne présuppose aucun travail supplémentaire pour le développeur. Ce dernier n’a rien à modifier sur son application.

Outre un lancement de l’application qui se fait plus rapidement, ReDex mise sur une réactivité accrue de l’application qui l’intègre. De plus, cet outil d’optimisation vise aussi à rendre plus compactes les applis en vue de limiter l’espace qu’elles occupent sur la mémoire interne des smartphones et tablettes.

 

Facebook qui libère son propre outil d’optimisation pour les applications Android, c’est un peu un comble. Ses applis ne sont pas réputées pour être les plus légères du Play Store. De la même manière, elles sont plutôt reconnues pour être les plus énergivores en termes de ressources (mémoire vive, batterie, données mobiles…).

 

L’outil d’optimisation made in Facebook Redex se trouve en accès libre sur le dépôt Github du réseau social ici.

Articles les plus populaires :

comments powered by Disqus

Auteur : Yann Peyrot