• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Facebook : les intox médicales les plus diffusées

Facebook : les intox médicales les plus diffusées

Crédits : Pixabay

Les fausses informations sur le cancer, sur le SIDA et sur la vaccination ont pullulé sur Facebook en 2019. Ces fakes news nuisent gravement à l’action des autorités sanitaires et des associations.

Facebook est un merveilleux terreau pour les idées préconçues, les clichés, les insultes, et les inepties. Les fakes news, cette notion adorée par ce cher Donald Trump, sont devenues un véritable problème pour le réseau social. Le géant du web a entrepris plusieurs mesures pour lutter contre ce fléau comme une intelligence artificielle développée pour repérer les deep fakes. 

En 2019, les fausses informations sur le domaine médicale ont eu particulièrement le vent en poupe. Aux Etats-Unis, près de 50 faux articles ont cumulé près de 12 millions de partages. Sur le podium, on retrouve une fake issue du site Natural News. Un site qui disons le a pour coutume de publier des idées effarantes sur la médecine. Voilà l’une de leurs histoires les plus lues : la théorie du complot de Big Pharma. Le Big Pharma est une autre notion adorée des complotistes selon laquelle des entreprises influentes de l’industrie pharmaceutique mondiale se réunissent en une sorte de cartel, et bloquent volontairement certaines avancées médicales pour maximiser les profits.

À lire également : Contenus haineux – Facebook va donner les adresses IP à la justice

Le gingembre plus efficace que la chimiothérapie

Selon cette théorie, Natural News raconte que le Big Pharma a dissimulé sciemment un traitement contre le cancer. Résultat, 5,4 millions de partages et une catastrophe pour la lutte contre le cancer. Fort heureusement, la page Facebook de Naturel News a été supprimée par le réseau social en juin 2019. Ce ne sont malheureusement pas les seules fausses informations de ce genre qui ont circulé en 2019. Pêle-mêle, nous avons eu la malchance de lire :

  • Le gingembre est 10 000 plus efficace pour détruire un cancer qu’une chimiothérapie
  • Consommer des épices, fruits et légumes permettrait de vaincre le cancer
  • Le Cannabis est un anticancérigène miraculeux
  • Certaines nouilles instantanées donnent le cancer

Si ces informations peuvent prêter à sourire, le problème est que certaines personnes croient à ce qui est écrit, et nous vous laissons imaginer les dangers qu’elles encourent à croire de telles sornettes.

Les fakes news les plus dangereuses et les plus dommageables sont tout de même celles qui touchent à la vaccination, que l’on appelle également les Antivax. Ces illuminés clament haut et fort que les vaccins peuvent causer la mort de leurs enfants ou déclencher des problème de santé chez les femmes enceintes. Tout cela est faux et extrêmement dangereux, puisque certaines personnes décident de ne plus vacciner leurs enfants. Bilan, certaines maladies autrefois disparues refont leur apparition, comme la rougeole, une maladie qui peut s’avérer mortelle pour un nouveau né ou un bambin non-vacciné. Ces fausses informations entravent le travail des autorités sanitaires, des associations et des ONG.


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez