• Rechercher
Accueil ► News ► Applis ► Facebook lance de nouvelles fonctionnalités pour écraser Zoom

Facebook lance de nouvelles fonctionnalités pour écraser Zoom

facebook messenger nouvelles fonctionnalites
Crédits : Pixabay

Facebook vient de déployer plusieurs nouvelles fonctionnalités sur Messenger et Facebook Live. Grâce à ces ajouts, le réseau social espère pouvoir s’imposer davantage dans le milieu des services de vidéoconférences, face aux ténors Zoom et Google Meet.

Facebook poursuit ses efforts pour se faire une place de choix dans le milieu des applications de visioconférence. Et pour cause, depuis le confinement et le recours massif au télétravail, la fréquentation des services comme Zoom, Google Meet ou Microsoft Teams n’a jamais été aussi grande.

Pour vous donner un ordre d’idée, Zoom est passé de 10 millions de réunions quotidiennes en décembre 2019 à 300 millions en avril 2020. Quant à Microsoft Teams, le service du géant américain a lui aussi enregistré une hausse record de sa fréquentation de 75% en avril 2020, pour atteindre au final les 75 millions d’utilisateurs quotidiens.

Malgré le fait que les Français soient déconfinés depuis quelques mois, la situation sanitaire est encore alarmante dans certains pays, comme aux États-Unis ou en Inde. De fait, le télétravail est y encore majoritaire. Face à cette manne de clients potentiels, impossible pour Facebook de se faire distancer par Zoom ou Google Meet. 

À lire également : Google Play Store – 25 applications susceptibles de voler vos identifiants Facebook

Plus d’options pour les administrateurs

Voilà pourquoi le réseau social a récemment annoncé l’intégration de nouvelles fonctionnalités sur Facebook Messenger Rooms et Facebook Live, dont la voici la liste exhaustive :

  • Les “Appels vidéo collectifs” peuvent être lancés directement depuis Facebook ou Messenger. Les utilisateurs à l’origine de la session pourront inviter des participants qui n’ont pas de compte Facebook
  • Les administrateurs des vidéoconférences auront la possibilité de verrouiller la session, pour éviter entres autres le phénomène du Zoom Bombing
  • Il sera possible de déterminer le statut de la vidéoconférence (public, privée, entre amis, etc.), ses conditions d’accès et les personnes autorisées à y accéder
  • Nombre maximum de participants fixé désormais à 50 personnes 

Ces quelques ajouts vont être déployés progressivement dans toutes les régions du globe. Leur arrivée en France ne devrait pas être trop tardive. Quoi qu’il en soit, les annonces de Facebook ont fait frémir certains concurrents. Ce fut par exemple le cas de Zoom, qui a vu ses actions chuter de 5% après les déclarations du réseau social. Pour rappel, Facebook Messenger a récemment intégré une IA pour détecter les faux comptes et les arnaques. Le réseau social met également un point d’orgue à améliorer la sécurité de ses services.

Source : Forbes

WhatsApp : Facebook ne renonce pas aux publicités


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez