• Rechercher
Accueil ► News ► Réseaux Sociaux ► Facebook ne vous suivra plus à la trace…

Facebook ne vous suivra plus à la trace…

geolocalisation FB

La version Android de Facebook utilise le GPS du smartphone ou de la tablette depuis belle lurette. Une récente mise à jour a apporté davantage de contrôle au niveau de la géolocalisation. L’utilisateur est désormais en mesure de régler à volonté l’accessibilité de l’application au GPS.

Plusieurs fonctionnalités de Facebook reposent sur la géolocalisation de l’appareil mobile sur lequel est installée l’application. Le réseau social est, par exemple, en mesure de lancer des notifications pour prévenir que des amis se trouvent dans les environs. Il faut savoir qu’après l’installation de l’application, cette dernière n’accède pas automatiquement au GPS, elle demande d’abord l’autorisation. Mais une fois l’accès accordé, vous n’avez plus aucun contrôle sur l’utilisation du GPS par le réseau social. C’est ballot. Or, une récente mise à jour vient toutefois de changer la donne.

L’utilisateur bénéficie désormais de plus de contrôle quant à l’usage de la géolocalisation par Facebook. Quand l’application se trouve en arrière-plan, il sera possible de révoquer son accès au GPS. Cela met alors un terme à la géolocalisation en permanence.

Ce nouveau paramètre dissipe d’une certaine manière la confusion quant au contrôle de l’historique de localisation de Facebook. Il faut savoir que le réseau social a auparavant suscité les critiques d’experts en sécurité pour son manque de transparence.

L’ancien paramètre de géolocalisation permettait effectivement à Facebook de créer une chronologie de la position de ses utilisateurs. Cela activait alors des fonctionnalités telles que « Amis proches » ou « Trouver le WiFi ». Toutefois, la création de cette chronologie comporte un problème majeur, celle-ci permettant au réseau social de collecter des données GPS même quand l’application n’était pas utilisée. Super…`

Facebook a ainsi réagi aux critiques en offrant aux utilisateurs Android plus de contrôle sur la géolocalisation. On précise toutefois que l’application destinée aux appareils sous iOS propose cette option depuis bien longtemps. Qui a dit «favoritisme» ?


Auteur
Zomalala Andrin
Tous les articles
Auteur Zomalala Andrin