• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Facebook Dating : le lancement du service de rencontre annulé

Facebook Dating : le lancement du service de rencontre annulé

Censé être lancé pour la Saint-Valentin 2020, le service de rencontres de Facebook voit sa sortie repoussée par le DPC, le gendarme irlandais des données personnelles.

Après avoir investi le domaine des messageries instantanées avec WhatsApp et Messenger, et le réseau social photo avec Instagram, Facebook comptait prendre part à un tout autre challenge : aller chercher Tinder et consorts sur leur terrain en lançant sa propre application de rencontres, Facebook Dating.

L’application devait donc être lancée en fanfare pour le 13 février 2020, veille de le Saint-Valentin. Seulement, le DPC (Data Protection Commission), l’organisme irlandais en charge de la défense des données personnelles (équivalent de la CNIL chez nous), en a décidé autrement.

En effet selon le DPC, Facebook n’aurait pas fourni de documentations suffisantes pour attester que Facebook Dating respecte bien les règles fixées par le RGPD, le règlement européen de protection des données personnelles. Et que vient faire une autorité irlandaise là-dedans me direz-vous ? Le siège social de Facebook en Europe est situé à Dublin, et de fait chaque nouveau produit ou service de la firme destiné au marché européen doit obtenir l’aval du DPC avant toute commercialisation ou mise en activité.

Par ailleurs, le DPC reproche à Facebook d’avoir voulu précipiter les choses. En effet, le réseau social a présenté Facebook Dating au DPC 10 jours seulement avant son lancement, soit le 3 février. Ce délai très court n’a fait qu’éveillé les inquiétudes de l’organisme, comme le précisent nos confrères du journal le Monde.

À lire également : Facebook – un onglet pour voir les sites qui vous traquent sur Internet

Une simple inspection et c’est le report

Une inquiétude qui s’est aggravée par le fait qu’aucune information ni documentation ne nous ont été transmises le 3 février”, explique le DPC dans un communiqué officiel. Et puisque l’on récolte que ce que l’on sème, la DPC a décidé de tirer tout ça au clair et de mener une inspection en bonne et due forme dans les locaux de Facebook dans la capitale irlandaise.  Les agents du DPC ont pu récupérer quelques documents. Bilan, Facebook repousse la sortie de Facebook Dating dès le lendemain.

Nous voulons lancer Facebook Dating dans les meilleurs conditions et avons décidé de prendre un peu plus de temps pour nous assurer que le produit soit prêt pour le marché européen”, affirmait un porte-parole du géant du web dans les colonnes du Monde. En effet, éviter un autre Cambridge Analytica ne serait pas du luxe.

Source : Le Monde


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez