Explosion d’un iPhone X : un utilisateur porte plainte contre Apple

Un utilisateur australien a été brulé au deuxième degré après l’explosion de son iPhone X dans sa poche. Il a décidé de porter plainte contre Apple, après l’absence de réaction du constructeur.

Apple, la marque préférée des pirates pour les campagnes de phishing, doit gérer une nouvelle plainte à son encontre. Rappelons d’abord les faits. En 2019, Robert Rose, un habitant de Melbourne (Australie) propriétaire d’un iPhone X, ressent une vive douleur à la jambe droite tandis qu’il travaille à son bureau. « J’ai entendu un grincement, suivi d’un son pétillant, puis j’ai ressenti une douleur intense sur ma jambe droite, alors j’ai immédiatement sauté sur place et j’ai réalisé que mon téléphone en est était la cause », raconte-t-il au média australien 7News.

Un épais nuage de fumée s’émane alors du smartphone. Ni une ni deux, l’utilisateur comprend que son iPhone X a subitement pris feu, sans raison apparente. « J’avais des cendres partout et ma peau était pelée », rajoute-t-il. Les dégâts occasionnés sont graves, puisque Robert Rose a souffert de brûlures au second degré. 

Naturellement, le propriétaire de l’appareil décide de prendre contact avec le service client Apple pour discuter d’éventuelles réparations. Seulement, la marque à la pomme fait la sourde oreille, et ne répond jamais aux sollicitations de Robert Rose. Médusé par le comportement irresponsable du constructeur, Robert Rose décide de régler la chose devant les tribunaux et porte plainte contre la firme de Cupertino. Une plainte récemment introduite par l’avocat du plaignant.

iphone explosion
Crédits : 7News

À lire également : L’indice de réparabilité des iPhone et des MacBook est mauvais, très mauvais

Deux procès en cours contre Apple en Australie

Le média australien 7News, qui avait rapporté la mésaventure de Robert Rose, a tenté d’obtenir des explications de la part d’Apple. Via l’un de ses porte-parole, le constructeur garantit que la sécurité de ses clients est une priorité. Après la mise en lumière de cette affaire, l’entreprise américaine n’a pas eu d’autres choix que d’ouvrir une enquête pour déterminer les causes de la combustion de cet iPhone X.

L’avocat de Robert Rose précise qu’il défend également un autre utilisateur, brûlé au poignet après l’incendie de son Apple Watch. Le client en question a lui aussi porté plainte contre Apple. Deux procès ont été intentés devant un tribunal australien, et le constructeur serait actuellement en train de préparer sa défense, en parallèle des enquêtes internes qu’il a diligenté. Et vous, avez-vous été victime d’un dysfonctionnement similaire avec votre iPhone, votre iPad ou votre Apple Watch ? Dites-le-nous dans les commentaires.

Source : 7News