• Rechercher
Accueil ► News ► Etude : Le smartphone se démocratise, les comportements changent

Etude : Le smartphone se démocratise, les comportements changent

D’après une étude de l’agence marketing InMobi, il aura fallu 16 ans à l’industrie des smartphones pour dépasser le milliard d’appareils vendus. Passé ce chiffre spectaculaire, l’étude s’attarde à présenter l’évolution de la place des appareils mobiles dans notre quotidien.

Un milliard ! Sur les 5 milliards de téléphones mobiles utilisés dans le monde, 1 milliard sont des smartphones. D’après l’agence InMobi, spécialiste dans l’étude marketing sur mobiles, il y aura 10 milliards de mobiles d’ici 2016. Une évolution qui surpasse la croissance démographique. En ce qui concerne les smartphones, ils seront plus de 2 milliards en circulation d’ici à 2015.

En parallèle de cette augmentation du nombre d’appareils mobiles, on constate une évolution des habitudes des utilisateurs. Les personnes concernées par l’étude d’InMobi ont fait apparaître une tendance. On utilise des téléphones de plus en plus gros et des tablettes de plus en plus petites. Cette tendance semble se confirmer avec les annonces faites au CES de Las Vegas (à lire nos articles consacrés à l’évènement ici et ). Bon nombre de smartphones 5 pouces sont dans les starting-blocks (le Xperia Z en tête). La tablette tactile 7 pouces est, depuis le lancement de la Nexus 7, en pleine dynamique. Acer ou Alcatel ont annoncé la venue de nouveaux modèles de tablettes 7 pouces pour 2013. Les constructeurs ont pris note de l’évolution des comportements.

Des comportements qui changent

L’étude menée par InMobi met en avant plusieurs types de comportements vis-à-vis des appareils mobiles. Dans certains pays comme les Etats-Unis ou l’Allemagne, les personnes sondées passent plus de temps devant leurs smartphones que devant leurs télés. La TV reste cependant ancrée dans les moeurs de quelques irréductibles, notamment au Royaume-Uni ou en Australie. Pas de chiffres pour la France malheureusement.

Comparaison : temps passé devant la télé / temps passé devant son smartphone

Il ressort également que les smartphones et les tablettes sont en train de grignoter le retard, en temps d’utilisation, face aux PC. Les usages des différents appareils convergent. Le smartphone est utilisé au réveil, au travail ou le soir en rentrant. La tablette est toujours considérée comme un appareil de loisir, que utilisée après une journée de travail, elle n’est pas encore prête à dépasser le PC en termes d’usage professionnel.

Le smartphone, utilisé à toute heure en tout lieu

Un terrain de chasse juteux pour les annonceurs

Le m-shopping (achats sur mobile), au vu de l’étude, se taille une part du gâteau de plus en plus volumineuse. Près de 87 % des personnes interrogées ont déjà acheté par le biais de leurs appareils mobiles.  Et 50 % des consommateurs sondés, qui ne sont pas encore passés à la caisse, prévoient d’acheter avec leurs smartphones ou leurs tablettes. Les dépenses en marketing mobile de la part des annonceurs varient entre 5 et 15 % de leur budget publicitaire. Un résultat modeste qui double cependant d’année en année depuis 2012. En 2011 636 millions de dollars ont ainsi été dépensés dans la publicité sur mobile. Une année plus tard, ce même budget atteignait 1,2 milliards de dollars.


Auteur
Yann Peyrot

Mon téléphone : Samsung Galaxy Nexus
Ma tablette Android : La Samsung Galaxy Tab 7.7 parce qu'elle est petite
Mon jeu préféré : Temple Run
Mon appli préférée : 9gag ça fait passer le temps
Mon robot préféré : Bishop dans Alien 2 (j'avoue il y a mieux)
Mon objet fétiche : Ma clef USB, toujours sur moi.
Citation : « Smokey on est pas au Vietnam, on est au Bowling, on joue selon les règles » Walter, the Big Lebowsky.

Tous les articles
Auteur Yann Peyrot