Espionner et surveiller un smartphone Android : la solution mSpy

Espionner un téléphone peut sembler être de la science-fiction, mais il n’en est rien. Il est tout à fait possible de prendre les pleins pouvoirs sur un smartphone, discrètement, et même si l’appareil n’est pas à portée. Avec mSpy, vous pourrez l’emplacement présent et passé de l’appareil, accéder aux SMS, aux messageries instantanées, aux contacts, aux journaux d’appel, aux recherches Internet… Bref, le contrôle total.

En faisant des recherches sur Internet, vous allez trouver de nombreux sites qui proposent des logiciels d’espionnage pour les smartphones. Attention à qui vous faites confiance, car s’il s’agit de surveiller les activités et les déplacements d’un enfant, vous n’aimeriez pas confier cette tâche à n’importe qui. Surtout, faites attention aux logiciels gratuits qui sous couvert du «je ne vends rien» attirent les utilisateurs et dérobent ainsi leurs données personnelles.

Le logiciel mSpy a pignon sur rue depuis des années et est un des mieux notés du marché. Il est aussi payant. La meilleure formule consiste à prendre l’offre «Premium» pour un an à 9 €/mois (mais il y a aussi une offre «Basic» sans engagement, donc plus chère, à 18 €/mois).

James Bond peut retourner se coucher…

Les points forts de mSpy

Mais quels sont les points forts de cette application ? mSpy s’installe dans le téléphone comme une application ordinaire en quelques minutes et tous les appareils sous Android supérieur à la version 4.x sont compatibles. Les étapes de l’installation sont clairement expliquées : on vous prend par la main, littéralement.

L’appli est invisible pour le possesseur du smartphone, mais une fois que mSpy est dans la place, vous pouvez vous connecter à votre espace personnel et commencer à récupérer les informations qui vous intéresse :

  • Le journal d’appel de l’appareil Android espionné (découvrez les noms des appelants, la date et la durée de chaque appel)
  • Les enregistrements et réécoute des appels
  • Les SMS, messages textes et photos reçus et envoyés (Sype, Facebook, Instagram, Snapchat, Telegram, Tinder, Viber, WhatsApp, etc.)
  • La localisation GPS du téléphone (avec la possibilité d’être alerté si le téléphone venait à franchir une limite invisible que vous aurez déterminée)
  • L’historique des pages Web consultées
  • Liste des applications installées
  • L’application est masquée, mais si jamais elle est désinstallée (remise à zéro du téléphone par exemple), vous serez prévenu. L’appareil de votre enfant est perdu ou a-t-il été changé ? Vous n’avez pas de frais supplémentaires. Si vous avez plusieurs enfants, il existe une formule «famille» pour surveiller 3 appareils en même temps.

Dura lex, sed lex

Attention, selon les lois en vigueur en France, cette application ne peut être utilisée à l’insu d’une personne. Elle peut cependant être utilisée pour les appareils téléphoniques ou tablettes de vos enfants ou de personnes sur lesquels vous avez autorité ou consentement comme les personnes sous tutelle ou curatelle par exemple. Pour être clair, il n’est pas légal d’installer cette application sur le téléphone de votre conjoint(e) ou petit(e)-ami(e) sans son accord, et la rédaction ne pourrait être tenue pour responsable d’une utilisation illégale de cette appli.

mspy
Une version développée pour tourner parfaitement sous Android…