• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► eSIM : qu’est-ce que c’est et comment en profiter ?

eSIM : qu’est-ce que c’est et comment en profiter ?

esim embarquée

Alors que l’eSIM n’est pas encore une technologie très répandue, les choses bougent quand même dans le bon sens en France. Les trois principaux opérateurs (SFR, Bouygues et Orange) proposent cette option pour les possesseurs d’appareils compatibles et 2020 semble être l’année de l’eSIM. Mais qu’est-ce que c’est au juste, quels sont les avantages et comment en profiter ?

Ces dernières années, notre bonne vieille carte SIM a fait une cure d’amaigrissement en passant du format mini puis micro et enfin au format nano. Pas une grosse révolution même si ce dernier format a permis l’émergence des appareils avec l’option dual-SIM très pratique pour les gens qui habitent en zone blanche (et qui veulent cumuler plusieurs opérateurs) ou les personnes qui séjournent régulièrement à l’étranger.

L’eSIM est la dernière évolution puisque cette dernière est inamovible, soudée sur la carte mère du smartphone et forcément encore plus petite. eSIM signifie d’ailleurs « embedded SIM » ou « SIM embarquée ». Il est bien sûr possible de cumuler les deux formats. Le Galaxy Fold ou son petit frère le Galaxy Z Flip proposent une eSIM et un emplacement nano SIM dans le même appareil.

Les avantages

Ce nouveau format a plusieurs avantages : vos informations de connexion sont gardées par votre opérateur et en cas de changement de téléphone ou de vol vous pouvez retrouver très rapidement la capacité de passer des appels ou d’en recevoir. Plus besoin d’attendre que votre opérateur vous envoie une SIM en cas de perte par exemple. Les personnes qui voyagent souvent seront aussi avantagées par cette technologie. Imaginez débarquer en Azerbaïdjan à la recherche d’une carte SIM locale à 3 heures du matin : pas facile.

Avec l’eSIM, vous commandez à l’avance votre forfait à un opérateur local qui transférera les données sur votre mobile : plus de carte à insérer ! Bon comme la technologie est récente, il faudra sans doute attendre un peu avant votre voyage à Bakou… Car non seulement les opérateurs ne sont pas tous « eSIM-ready » mais les appareils compatibles se comptent sur les doigts : les derniers iPhone, les Google Pixel 3 & 4 et les tout récents Samsung Galaxy (Fold, Z Flip et S20) sont pour l’instant opérationnels.

esim

Notez que si les contacts ne sont pas sauvegardés sur une e-SIM, vous pouvez quand même les importer depuis votre compte Google si vous devez changer d’appareil. Enfin, les appareils connectés comme les montres proposent de plus en plus cette option : vous pouvez donc avoir une SIM « normale » dans votre smartphone et récupérer les moyens de vous connecter sur votre Galaxy Watch.

Mais faisons le point opérateur par opérateur (au 07/03/2020)…


► Chez Orange (et Sosh)

– Smartphones compatibles : iPhone XS, XS Max et XR (iOS 12.2 min), iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max (iOS 13 min), Samsung Galaxy Fold et Galaxy Z Flip.

– Appareils connectés : Apple Watch Series 3, Series 4 ou Series 5 modèle cellulaire et pour la Samsung Galaxy Watch 4G eSIM

– Prix : option « Multi-SIM Appels & Internet eSIM » à 5 € par mois avec 10 € de frais d’activation.

Pour vous tenir informé des évolutions concernant Orange et Sosh, vous pouvez consulter ce lien.


► Chez SFR (et RED)

– Smartphones compatibles : iPhone XS, XS Max et XR (iOS 12.2 min), iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max (iOS 13 min), Samsung Galaxy Fold, Google Pixel 3, Motorola RAZR.

– Appareils connectés : Apple Watch Series 3, Series 4 ou Series 5 modèle cellulaire et pour la Samsung Galaxy Watch 4G eSIM

– Prix : L’option « Montre Connectée » et eSIM SFR est à 5 € mois avec 10 € de frais d’activation

Pour vous tenir informé des évolutions concernant SFR et RED, vous pouvez consulter ce lien.


► Chez Bouygues Télécom

– Smartphones compatibles : Bouygues ne propose pas encore d’offre eSIM mais elle devrait être prête au printemps 2020 selon la marque

– Appareils connectés : N.C

– Prix : N.C

Pour vous tenir informé des évolutions concernant Bouygues, vous pouvez consulter ce lien.


Auteur
Benoît Bailleul

Grand Stratéguerre d'Android-MT, Benoît est journaliste depuis plus de 20 ans dans le domaine des nouvelles technologies. Il est aussi rédacteur en chef de plusieurs magazines liés à l'informatique (Pirate Informatique, L'officiel PC - Raspberry Pi et Les Dossiers du Pirate). Gentil comme tout, il peut se changer en Gremlin si vous venez l'embêter sur Twitter...

Tous les articles
Auteur Benoît Bailleul