Escobar Fold 2 : la recette de l’arnaque, un Galaxy Fold et des stickers dorés

Le fameux smartphone pliant du frère de Pablo Escobar se révèle être un Samsung Galaxy Fold ! Escobar Inc. a juste camoufler l’origine de son « nouveau » smartphone avec de simples sitckers dorés. On aura vu plus élaborée comme arnaque.

Souvenez-vous en décembre 2019, nous vous présentions le Escobar Fold 1, un smartphone pliable développé et financé par Roberto Escobar, le frère du plus célèbre narco-trafiquant, et d’un riche entrepreneur suédois Olaf Gustaffson. Avec sa volonté de fer de s’attaquer ni plus ni moins à Apple avec ce smartphone, le projet semblait être une vaste blague. D’autant plus que toute la presse s’accordait à dire que ce smartphone n’était en réalité rien de plus qu’un Royole FlexPai (l’un des premiers smartphones pliables commercialisés) déguisé pour l’occasion.

Néanmoins, la société Escobar Inc. n’a pas baissé les bras et a annoncé quelques mois plus tard la sortie de son second smartphone pliable : le Escobar Fold 2. Encore une arnaque ou bien un véritable smartphone développé de A à Z ? Vous connaissez la réponse. Les premiers visuels du smartphone laissent entrevoir son interface. Une interface plutôt familière puisqu’il s’agit de One UI, la surcouche maison de Samsung.

Une arnaque qui ne va pas plaire à Samsung

Oui, mesdames et messieurs, Escobar Inc. ne s’est pas embêté et a tout simplement recyclé un Galaxy Fold pour son Escobar Fold 2 ! Une information confirmée par le youtubeur américain Marques Brownlee. Le vidéaste a réussi à mettre la main sur un Escobar Fold 2 et a commencé tout naturellement à examiner l’appareil sous toutes les coutures.

En grattant un peu la coque dorée avec son couteau, quelle fut sa non-surprise de voir que ce revêtement n’était qu’un simple sticker, utilisé pour cacher le logo Samsung ! On a vu des arnaques plus élaborées… Quoiqu’il en soit, le Escobar Fold 2 est vendu 399 $ tandis que le Galaxy Fold est lui affiché à 2000 € ! Autant dire qu’il y anguille, ou plutôt baleine bleue sous roche vu l’énormité de cette escroquerie.

Étrangement, Escobar Inc. ne semble envoyer son appareil qu’à des influenceurs, des journalistes ou des youtubeurs. Le constructeur espère probablement berner ces professionnels avec son camouflage low-cost pour s’assurer de bons retours sur la partie technique de l’appareil (et profiter du travail de Samsung par la même occasion). Bien évidemment pour couronner le tout, la quasi-totalité des clients n’ont pas toujours pas été livré et ne le seront probablement jamais…

Source : Phonandroid