Accueil > Les News Android > Emoji «salade» : un combat magnifiquement inutile

Emoji «salade» : un combat magnifiquement inutile

Par Benoît Bailleul

Après le hamburger mal conçu, le retrait du pistolet, l’ajout de couleurs de peau différentes, d’une personne rousse et de familles «non-genrées», voici le nouveau combat de l’inutile qui secoue le petit monde de l’Internet : pour ou contre l’œuf dans l’émoji «salade» ?

Tout a commencé quand Jennifer Daniel, responsable du service de design des émojis chez Google a décidé de retirer l’œuf de la salade pour que cet émoji soit «plus inclusif». Car c’est connu, si un vegan utilise un émoji avec un produit issu du monde animal, il va direct en enfer manger du bacon transgénique pour l’éternité. Alors pour la défense de Jennifer, les émojis répondent à un cahier des charges précis (pour qu’il se ressemble le plus possible entre émojis de marques différentes) et rien ne stipulait à l’origine dans la description de la salade qu’il fallait ajouter d’œuf. Erreur réparée donc ? C’était sans compter les chômeurs du Net et les «1ère année de psycho» option cheveux bleus. Car vous l’aurez deviné, cette histoire est partie en sucette bien comme il faut entre les pro-vegans et les…autres qui trouvent que «l’exclusion des œufs est offensante» ou que «d’exclure les œufs est misogyne» (fameux n’est-ce pas ?)

Dans cette histoire, nous pourrions vous expliquer que nous n’avons pas de parti pris, mais c’est faux. Nous sommes simplement atterrés par la débilité des deux camps. Alors qu’il existe dans le monde des sujets extrêmement graves comme l’esclavagisme, le réchauffement climatique, les enfants soldats, les attentats et les sectes fanatiques, il y a des personnes qui n’ont rien d’autre à faire que de déblatérer sur la présence ou non de quelques pixels de plus ou de moins dans une icône qu’ils n’utiliseront sans doute jamais. De l’énergie bien dépensée.

Articles les plus populaires :

comments powered by Disqus

Auteur : Benoît Bailleul