Émergence de la 5G : pour y voir plus clair…

La 5G est enfin en train de se déployer sérieusement sur le territoire. Entre les retards dus à l’administration française, puis au virus et enfin aux écolos et autres nostalgiques du fer à cheval et de la saignée, les opérateurs peuvent maintenant proposer des forfaits 5G à leurs clients. Le problème c’est qu’ils ne sont pas présents sur l’ensemble du territoire.

Depuis le temps qu’on entend parler de 5G, on n’y croyait plus. Pourtant cette nouvelle norme de l’Internet mobile, 5 à 12 fois plus rapide que la 4G, est une réalité dans de nombreux pays…et depuis longtemps. Avec ce retard à l’allumage, il s’est aussi posé le problème de mise en place d’antennes spécifiques. C’est bien simple, si vous avez la 5G dans votre ville, vous ne l’avez pas forcément avec votre actuel opérateur. Il faudra donc faire une rapide recherche sur le site de Zone ADSL par exemple pour être sûr que vous êtes éligible et profiter des meilleures offres de forfait actuelles.

5g
Sur le site de Zone ADSL on peut voir quels opérateurs sont actifs dans sa zone géographique avec les débits estimés et la bande de fréquence utilisée : pratique !

Free, un opérateur «à part»

Notez que Free se vante de proposer la meilleure couverture dans l’Hexagone. Mais attention, la stratégie de Free est de privilégier la bande des 700 MHz et à convertir des antennes 4G en antennes 5G. Alors certes, cela fonctionne, mais les débits ne sont pas à la hauteur d’une vraie 5G. Mais du coup le prix de leur forfait 4G/5G est très avantageux avec un tarif de 19,99 € pour 150 Go (et seulement 15,99 € pour les abonnés Freebox). Les trois autres opérateurs ont une approche différente avec la construction d’antennes 5G à côté des installations 4G déjà existantes.

Un nouveau forfait…mais aussi un nouveau téléphone ?

Pour avoir la 5G, il faut en premier lieu avoir un smartphone compatible avec cette technologie. Si l’année dernière il fallait un appareil assez coûteux, ce n’est plus le cas en 2021. On trouve par exemple des smartphones aux alentour de 250 € comme le Xiaomi Redmi Note 9T, le OnePlus Nord N10 ou le Realme X50. Et il faudra aussi un forfait bien sûr ! Si votre actuel opérateur ne propose pas de couverture dans votre zone géographique, il faudra attendre….ou résilier.

Si vous être vraiment pressé, vous pouvez donc changer de crèmerie : pour cela, aidez-vous de notre article sur la loi Chatel… Attention aussi aux forfaits illimités ! Car quand on lit les petites lignes, on se rend vite compte que les contrats invoquent la notion «d’utilisation raisonnable». Pas très fair-play tout ça…

smartphone 5g
Le Xiaomi Redmi Note 9T est le premier « Redmi » (gamme moyenne) à être compatible avec la 5G : preuve que la nouvelle technologie d’Internet mobile se démocratise…

Une hausse des prix des forfaits…

Notez enfin que les forfaits 5G sont plus chers que les forfaits 4G. C’est un peu normal quand on sait l’investissement que demande ce genre de technologie. Nous avons vu que Free est un cas particulier, mais chez SFR (ou RED), Bouygues (ou B&YOU) et Orange (Sosh ne propose pas de forfaits 5G pour le moment), les prix sont à la hausse. Par exemple, le forfait 4G 100 Go coûte 15 € chez RED by SFR tandis que l’offre 5G de 130 Go est affichée à 25 €. Chez B&YOU, c’est à peu près la même chose : 100 Go en 4G à 14,99 € et 130 Go en 5G à 24,99 €. Orange ne sale pas trop la note : le forfait 70 Go prend 5 € de plus en passant à la 5G. Mais les prix sont déjà très élevés chez eux…