Données recoupées, comptes bancaires bloqués, titres de transport annulés : l’outil de traque numérique rêvé au Sénat

Permettre à des applications comme Waze, OuiSncf ou TousAntiCovid de communiquer entre elles pour recouper les données personelles, traquer et punir les récalcitrants, c’est ce que propose un rapport présenté par des sénateurs le 3 juin. Mais qu’on se rassure, ils l’affirment, tout ça c’est au nom de la liberté.

On pensait avoir tout vu dans cette interminable « crise sanitaire » en matière d’idées perverses, absurdes ou liberticides, mais il semble que certaines des personnes qui nous gouvernent (ou nous représentent) n’en ont jamais assez.

C’est du moins ce que suggère un tout récent rapport de « la délégation sénatoriale à la prospective », une dénomination d’ailleurs pleine de promesses, mais passons, voici ce que propose le rapport : créer une plateforme de collectes de données pour se prémunir contre les épidémies à venir. En langage sénatorial, on parle de « recours aux outils numériques dans la prévention et la gestion des pandémies. »

À lire également : Sécurité, anonymat… Comment changer son adresse IP ?

Et concrètement, ça veut dire dire quoi ? D’abord, permettre l’interopérabilité entre des applications comme TousAntiCovid, OuiSncf, Waze ou « l’application de vaccin » ; c’est à dire permettre à ces applis (ou à d’autres, la liste n’est pas exhaustive) d’échanger vos données personnelles entre elles pour savoir où vous vous trouvez, si vous sortez de chez vous, si vous êtes vaccinés ou non, cas contact, cas asymptomatique, cas d’école ou Dieu sait quoi encore.

Imaginez par exemple que TousAntiCovid vous signale cas contact parce que la boulangère chez laquelle vous faites la queue tous les jours s’est réveillée avec 38 de fièvre. Bim ! Cluster ! Pile le jour où, innocent que vous croyiez être, vous achetiez un billet de train pour aller ripailler à la Fête à la Saucisse de Jambonneau-sur-Loire (en admettant que dans le monde d’après les saucisses existent encore). Raté pour vous, OuiSncf va vous dénoncer à TousAntiCovid qui va vous dénoncer aux autorités compétentes. Même punition si vous tentez d’aller vous gaver en prenant la route, Waze fera le boulot. La délation 2.0, c’est propre, c’est net, c’est innovant ! Et quel genre de réactionnaire est rétif à l’innovation ?

Ne riez pas, c’est très sérieux, et le rapport de la délégation le dit clairement : « il est urgent de préparer une plateforme de collecte de données, utilisables en fonction de l’ampleur de l’épidémie. Ces données seraient croisées et utilisées à bon escient. » À bon escient ? C’est-à-dire Messieurs-Mesdames du Sénat ? Ah ben facile, par exemple : « la désactivation du titre de transport ou des comptes bancaires d’une personne qui violerait la quarantaine. » Si ça c’est pas du « bon escient », on se demande ce que c’est. Et par ailleurs on aimerait savoir quelle commission se chargera (bien sûr en toute transparence) de décider les limites du fameux « bon escient ».

Senat
Big Sénat is watching you

Evidemment, les Français, ces « Gaulois réfractaires » risquent de grogner un peu, et ces finauds de sénateurs le savent, ils ont d’ailleurs bien identifié le problème : « un tabou français lié à la collecte de données personnelles. » Mais c’est qu’ils ne comprennent pas les Français que c’est pour leur bien tout ça, parce que comme le dit fort justement la sénatrice Véronique Guillotin : « Nous ne proposons pas de limiter les libertés, nous cherchons un moyen de les retrouver. »

Et on se rappellera ici des mots de George Orwell dans 1984 : « La liberté, c’est l’esclavage. La guerre, c’est la paix. L’ignorance, c’est la force.» Et nous, on nous prend pour des ânes.

À lire également : Obtenir un numéro jetable ou une ligne anonyme : trois solutions pratiques

1 réflexion au sujet de « Données recoupées, comptes bancaires bloqués, titres de transport annulés : l’outil de traque numérique rêvé au Sénat »

  1. An impressive share! I’ve just forwarded this onto a co-worker who
    has been doing a little homework on this. And he in fact
    ordered me dinner simply because I discovered it for him…
    lol. So let me reword this…. Thanks for the meal!!

    But yeah, thanks for spending the time to discuss this issue here on your website.

Laisser un commentaire