• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Disney+ : ne signez pas pour devenir bêta-testeur, c’est une arnaque !

Disney+ : ne signez pas pour devenir bêta-testeur, c’est une arnaque !

Capture d'écran faux site Disney+

Un faux compte appelé DisneyBeta.fr propose sur les réseaux sociaux de devenir bêta-testeur pour le service de streaming de la firme aux grandes oreilles.

Disney+ n’est pas encore disponible en France (le lancement est prévu le 31 mars 2020), et pourtant le service de streaming a déjà été détourné par des escrocs. Un faux compte appelé DisneyBeta.fr circule en ce moment même sur Facebook et Twitter. Il séduit les utilisateurs en leur proposant de devenir bêta-testeur sur Disney+ et d’accéder de fait à la plateforme en anticipé.

En cliquant sur le lien présent dans l’annonce, la victime est directement redirigée vers un site monté de toute pièce nommé DisneyTestVersion.com. Histoire de berner ses cibles, les arnaqueurs ont pris soin de reproduire l’interface de la plateforme de SVOD disponible actuellement dans plusieurs pays du monde comme les Etats-Unis ou les Pays-Bas. Logo, code couleur, tout est fait pour conforter l’utilisateur.

Néanmoins, un utilisateur prudent et averti saura repérer les premiers éléments louches, à commencer par le nombre incalculables de fautes d’orthographes présentes dans les différents textes. Voyez par vous-même : “Vous êtes l’une des personne qui sera autorisez à tester notre nouvelle marque Disney+ sur demande”. Les escrocs vous demandant alors une participation financière de 2 euros pour devenir bêta-testeur, prétextant une loi française qui interdit d’offrir des services gratuits. Une totale invention.

Si vous acceptez et que vous continuez, vous serez invité à participer à une sorte de tirage au sort. Un écran de fumée pour vous faire croire que vous avez eu la chance d’avoir été sélectionné pour participer à la bêta. L’arnaque prend une autre dimension si vous avez le malheur d’enregistrer un moyen de paiement, comme votre carte bleue. Au bout de trois jours, les pirates procèdent à un virement de 75€ depuis votre compte. Un virement qui sera répété tous les mois par ces cyberdélinquants. Un peu cher pour une phase de bêta-test non ? D’autant que le service de streaming ne coûte que 6,99 $ par mois aux USA.

Soyez vigilant avec ces annonces. Pour l’heure, aucune phase de bêta-test n’est prévue pour Disney+ et s’il devait en y avoir une, la firme aux grandes oreilles communiquera sur ce sujet de manière officielle. Le mieux reste encore de prendre son mal en patience jusqu’au lancement du service en France, prévu le 31 mars 2020.


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez