Deep Nostalgia : l’application qui ressuscite vos ancêtres et s’empare de vos données ?

Deep Nostalgia s’appuie sur une intelligence artificielle pour animer de vieilles photographies. Aussi impressionnant que troublant, l’appli suscite des inquiétudes quant au devenir de nos données personnelles.

Cette application est devenue la nouvelle star des réseaux sociaux en seulement quelques jours. Son nom ? Deep Nostalgia. Développée par MyHeritage, un site spécialisé dans la généalogie, cette appli vous permet d’animer des photos anciennes, le tout en moins d’une minute. Pour ce faire, Deep Nostalgie s’appuie sur une intelligence artificielle, qui grâce à l’apprentissage automatique (aussi appelé « machine learning »), affine ses résultats à chaque demande réalisée par les utilisateurs.

Il faut bien avouer que le rendu est à la fois impressionnant, mais aussi terrifiant. « Certaines personnes considèrent la fonctionnalité magique, tandis que d’autres la trouvent effrayante et déplaisante », précise MyHeritage. Pour l’utiliser, il suffit de se connecter en donnant son adresse mail ou via Gmail. Il faudra ensuite fournir la photo de votre choix et l’application se chargera de l’animer. Précisons qu’il s’agira toujours des mêmes mouvements, les animations étant déclenchées selon un scripte préétabli.

Malgré tout le principe novateur de cette application, difficile de ne pas s’inquiéter quant au devenir de nos données, des photos partagées, et des possibles détournements de cette appli. On se souvient par exemple de FaceApp, cette appli russe qui permettait de se vieillir via un filtre photo et une intelligence artificielle.

À lire également : Snapchat dévoile Cameo, la fusion entre GIF et deepfake

Rester prudent avec Deep Nostalgia

Des utilisateurs prudents s’étaient penchés sur les conditions d’utilisation de FaceApp, découvrant avec stupeur que l’application se réservait le droit de conserver, de modifier, de réutiliser sans limitation les photos retouchées par l’appli. Cerise sur le gâteau, les données personnelles des utilisateurs n’étaient pas protégées par le RGPD. Ces risques avaient poussé la CNIL, la Commission nationale de l’informatique et des libertés, à déconseiller son utilisation.

De fait, qu’en est-il de Deep Nostalgia ? D’après les déclarations de l’entreprise, une fois que l’utilisateur télécharge ses images « sans avoir complété son inscription [au modèle premium], elles sont automatiquement supprimées afin de protéger votre vie privée ». Si vous choisissez de vous abonner à la formule premium, l’application conserve les données dans ses propres serveurs. Cela ne veut pas dire qu’elle n va pas les partager. Selon Le Monde, « ce service est fourni par MyHeritage, une entreprise israélienne spécialisée dans les arbres généalogiques, qui commercialise, y compris sur son site francophone, un kit d’analyse du génome à destination des particuliers – service, pourtant, parfaitement illégal en France. Elle collecte ainsi les informations génétiques personnelles de millions d’utilisateurs dans le monde« .

Il faut donc se montrer prudent avec ces applications spécialisées dans le Deep Fake, vous ne voudriez pas voir les photos de votre arrière-grand-père servir dans une publicité. D’autant que l’entreprise ne compte pas s’arrêter là avec le déploiement d’un nouvel outil permettant de faire parler les personnes sur les photos animées. De quoi favoriser davantage les détournements.

Protégez vos données personnelles

Si vos données personnelles vous sont chères, allez faire un tour du côté de notre sélection de VPN. En ce moment, CyberGhost propose un pack « VPN Extra » pour 4,09 €/mois avec des serveurs NoSpy, un module de chiffrement pour Cloud, un navigateur privé, un antivirus et un gestionnaire de mot de passe.

Source : Le Figaro


Laisser un commentaire