News

Décryptage : à quand les jeux de grattage sur Android ?

jeux de grattage Android
jeux de grattage Android
Le règlement de Google est clair : Pas de jeu d'argent et de hasard sur le Play Store… mais Candy Crush Saga, c'est quoi alors ?
Vous êtes tranquillement assis à votre café habituel, il vous reste cinq minutes avant d’avoir à partir au boulot. Vous déverrouillez alors votre smartphone, ouvrez l’application, déboursez 70 centimes de votre compte Google Wallet, et grattez du doigt l’écran de votre appareil dans l’espoir un peu fou de remporter les 10 000 € annoncés. Encore raté ! Pas grave, vous n’y croyiez pas vraiment de toute façon. Les jeux de grattage sur Android, c’est de la fiction, mais pour combien de temps encore ?

Cette situation semble anodine, et pourtant, il est impossible qu’elle se produise aujourd’hui. Google Play l’explicite clairement dans son règlement relatif au contenu : «Nous n’autorisons pas les contenus ou services qui visent à faciliter l’accès à des sites de jeux d’argent, notamment, et sans s’y limiter, les casinos en ligne, les sites de paris sportifs et les loteries.». Les jeux de grattage peuvent toujours se gratter.

Les jeux de grattage et de hasard déjà présents ?

Cette restriction peut se comprendre. Pourtant, loin de vouloir se faire l’avocat des jeux d’argent, on se demande ce qui est le pire : dépenser 1 € pour un jeu de grattage virtuel nous donnant une chance, aussi infime soit elle, de multiplier notre investissement, ou dépenser 35,99 € pour un «charme de rayure» dans Candy Crush Saga qui ne nous servira qu’à finir le jeu plus vite ?

Du jeu, de l’argent, du hasard, il y a tout ça dans Candy Crush, ainsi que dans bien d’autres F2P. La seule chose qui manque, c’est la possibilité de gagner. Si la Française des Jeux veut se faire de l’argent sur Android, elle n’a qu’à y vendre exclusivement des tickets perdants, avec des achats in-app pour en changer la couleur.