Cryptomonnaies : Où et comment acheter de l’Ethereum en toute sécurité ?

Le Bitcoin atteint des sommets, mais l’autre cryptomonnaie qui attire l’attention en ce moment c’est l’Ethereum. Cette «altcoin» est n°2 en termes de capitalisation, mais n°1 en ce moment en ce qui concerne le nombre de transactions. Bref, ça bouge… Des experts la jugent moins volatile que le Bitcoin et il est possible de la prêter sur certains marchés pour amasser des intérêts.

Alors que la majorité des autres cryptos semblent suivre le cours du Bitcoin, L’Ethereum (ETH) suit sa propre voie et connaît une belle progression. Rappelons que l’ETH est actuellement la seconde «crypto» décentralisée avec une capitalisation près de 38 milliards d’euros. Certes, le Bitcoin vient d’attendre les 545 milliards, mais il convient de relativiser ce chiffre : environ 20 % de cette somme colossale est sans doute perdue à jamais par des gens qui ont perdu leur clé privée ou oublié leurs mots de passe.

Le «boom» de l’Ethereum…

L’ETH, plus récent (il a été créé 6 ans après, en 2015) a aussi été pensé par des gens qui ont appris des erreurs de l’illustre grand frère. Il est plus sophistiqué et attire en ce moment les investisseurs avec des records en termes de transaction : 12,3 milliards de dollars de transactions journalières contre seulement 9,3 milliards pour le Bitcoin. L’Ethereum est au plus haut et il a connu une hausse de 50 % en une semaine entre décembre et janvier. Mais est-ce vraiment le moment d’acheter ?

Et pourquoi pas ? Depuis le début de l’année 2021, l’Ethereum connaît une croissance exponentielle de 90%, contre 27% pour le Bitcoin. À l’heure actuelle, un Bitcoin vaut environ 37 000 € tandis qu’un Ethereum vaut plus de 1400 €. Il y a donc une belle marge de progression. Acheter au plus haut est rarement une bonne idée…sauf si cela monte encore. Mais sachez qu’il existe des «token» ETH bien plus «terre à terre» que le BTC.

Ethereum
L’Ethereum est une monnaie qui fait peu de «pics». Investir maintenant n’est pas l’idée la plus saugrenue du siècle…

Prêter sur les marchés…un investissement intéressant

Il est en effet possible d’acheter des monnaies dérivées de la blockchain ETH, appelés token, comme le Dai (DAI), le USD Coin (USDC) ou le Tether USD (USDT). Le but ? Faire un dépôt et récupérer des intérêts au bout d’un an. Le taux de change est revu tous les jours, mais il ne peut pas être négatif. Ces monnaies particulières sont indexées sur le dollar : des cryptos qui ne jouent pas au yoyo, donc. En ce moment il est possible de prêter à 8, 9, 10 voire 16 %. Mieux que le Livret A à 0,5 %, non ?

Ethereum
Des trois «tokens» qu’il est possible de placer pour récupérer des intérêts, le DAI est extrêmement intéressant, car c’est un «stablecoin» basé sur MakerDAO. Les taux d’intérêt sont très avantageux.

Où acheter de l’Ethereum en toute sécurité ?

Si vous avez envie d’acheter cette «crypto» prometteuse, nous ne pouvons que conseiller Coinhouse. Cette société française née en 2014 est le premier acteur enregistré auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Coinhouse permet aussi de stocker gratuitement vos investissements sur sa plate-forme sécurisée. Et si vous désirez investir dans des tokens Ethereum qui rapporte, il est possible de le faire avec un portefeuille matériel comme le Ledger Nano S ou le Nano X.

50 € de réduction sur la formule Premium de Coinhouse

Coinhouse est gratuit, mais il est possible de souscrire à un service Premium. Ce dernier propose l’accès à 32 cryptomonnaies supplémentaires, à un service de conseil (guides, analyses, alertes, etc.), à des commissions réduites et à une consultation avec un avocat fiscaliste. Le prix de cette formule Premium est de 468 €/an (soit 39 €/mois), mais si vous venez de notre part, vous bénéficierez d’une réduction de 50 €. Vous n’avez qu’à mentionner Android-MT lors de votre rendez-vous et ils prendront bien soin de vous… Passez par ici pour profiter de cette offre »


Laisser un commentaire