Tesla laisse tomber le Bitcoin, le cours dégringole !

Jusqu’alors principal soutien du Bitcoin, Tesla vient d’annoncer qu’il n’acceptait plus le BTC comme moyen de paiement. Sans surprise, cette annonce a eu l’effet d’une bombe, provoquant au passage la chute du cours de la cryptomonnaie.

C’est un revers dont le Bitcoin se serait bien passé. Rappelez-vous, en février 2021, Tesla créé la surprise en achetant pas moins d’un 1,5 milliards de dollars en Bitcoin. Dans la foulée, le numéro un des voitures électriques annonce que le BTC sera désormais accepté comme moyen de paiement pour acheter sa Tesla. Un soutien inattendu, qui provoque une flambée du cours du Bitcoin, qui avait alors dépassé les 43 000 dollars.

D’abord inaugurée aux États-Unis, la possibilité de payer en Bitcoin allait être étendue à d’autres marchés d’ici la fin d’année 2021. Ce ne sera finalement pas le cas. En effet, dans un communiqué officiel publié par le PDG Elon Musk sur Twitter, le constructeur américain a décidé de faire machine arrière : « Tesla a suspendu les achats de voitures en Bitcoin. Nous sommes inquiets concernant le recours de plus en plus important aux combustibles riches en carbone pour miner des Bitcoins et ses transactions, surtout le charbon qui a les pires émissions de gaz à effet de serre de tous les combustibles », écrit le milliardaire sur l’oiseau bleu.

À lire également : Le Bitcoin est au plus haut, merci Coinbase ! | Android MT

Le Bitcoin, pas assez écologique pour Tesla et ses investisseurs

Il poursuit : « Les cryptomonnaies sont de bonnes idées dans de nombreux domaines, et nous croyons qu’elles ont un futur prometteur, mais cela ne peut arriver si le prix est trop grand pour l’environnement ». Elon Musk précise ensuite Tesla n’acceptera et n’achètera plus de Bitcoins pour le moment, même si le constructeur « a l’intention de l’utiliser pour les transactions dès que le minage passera à une énergie plus durable ». 

Au sujet du Bitcoin et de son impact écologique, sachez que les avis sont partagés. D’un côté, une étude réalisée par l’Université de Cambridge affirme que le minage du BTC consomme 126,36 TWh par an, soit plus que la consommation électrique de l’Argentine ou des Émirats arabes unis. De l’autre, un rapport de Coinbase, un cabinet d’études américain spécialisé dans les cryptomonnaies, rappelle que 73% des fermes de minages utilisent des sources d’énergies vertes, comme l’énergie solaire ou l’hydroélectrique. Qu’importent les motivations d’Elon Musk et de Tesla, cette annonce a fait chuter le cours du Bitcoin, le faisant passer de plus de 60 000 à 46 000 dollars. Le cours s’est depuis maintenu à 50 000 dollars, soit son cours de février 2021.

Le « dip », c’est le moment d’acheter !

Le « dip » – une baisse du cours – c’est l’occasion idéale pour investir ! Pour ce faire, nous vous invitons à faire appel au français Coinhouse, un acteur reconnu enregistré auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Chez Coinhouse, vous pouvez acheter uniquement des cryptos ayant pignon sur rue : Bitcoin, Ethereum, Cardano, Polkadot, etc. Le site permet de conserver vos actifs numériques gratuitement même si nous vous conseillons d’utiliser un wallet logiciel gratuit comme MetaMask ou une clé Ledger Nano S/X.

Source : BFM TV